Faits divers – Justice

Boeing de Malaysia Airlines : les recherches ne donnent rien, les critiques fusent contre la Malaisie

Par Marina Cabiten, France Bleu mercredi 12 mars 2014 à 9:05

L'avion de Malaysia Airlines a-t-il changé de trajectoire ?
L'avion de Malaysia Airlines a-t-il changé de trajectoire ? © MaxPPP

Les opérations de recherche du Boeing 777 de Malaysia Airlines sont entrées mercredi dans leur cinquième jour. Il n'y a non seulement toujours aucune trace de l'avion, mais aucune explication non plus sur ce qui a pu arriver au vol MH370 et aux 239 personnes à bord. La Malaisie fait l'objet de beaucoup de critiques.

Quatre jours complets de recherches, et toujours rien. Mercredi, les opérations visant à retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines ont été étendues à la mer Andaman. Une dizaine de pays sont engagés pour retrouver l'avion disparu samedi, avec 239 personnes à bord dont quatre Français. Depuis, il n'y a eu que des informations confuses, démenties, contradictoires, qui valent aux autorités malaisiennes un flot de critiques.

Demi-tour en vol ?

La mer Andaman est très loin de la trajectoire du vol entre Kuala Lumpur et Pékin. Pourquoi chercher dans cette zone ? L'armée de l'air malaisienne explique qu'elle envisage un virage ou un demi-tour de l'avion, juste avant que le contrôle aérien ne perde le contact. Elle évoque pour appuyer son hypothèse des analyses radars, mais ces analyses n'ont pas été rendues publiques.

La colère s'ajoute à l'angoisse

Familles des passagers, médias, réseaux sociaux, ils critiquent de plus en plus vivement le manque de résultats, et les informations contradictoires données par les autorités.

Concernant les passagers munis de faux passeports dont la présence à bord avait suscité des craintes d'attentat, ils ont été identifiés et n'ont pas de lien connu avec des groupes terroristes, selon Interpol. Mais la CIA, elle, ne veut pas écarter la piste terroriste pour le moment.

Si l'avion s'est abîmé en mer, il pourrait s'agir de la catastrophe aérienne la plus meurtrière d'un avion de ligne depuis 2001, date de l'accident d'un Airbus A300 d'American Airlines qui avait fait 265 morts aux Etats-Unis.