Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bondy : un rassemblement pour dénoncer les violences policières après l'interpellation du jeune Gabriel

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Plusieurs appels à se rassembler sur la place de la mairie à Bondy (Seine-Saint-Denis), ce lundi soir, ont été lancés sur les réseaux sociaux, en soutien au jeune Gabriel, grièvement blessé lors de son interpellation il y a une semaine.

Le rassemblement a eu sur la place de la mairie à Bondy, en Seine-Saint-Denis.
Le rassemblement a eu sur la place de la mairie à Bondy, en Seine-Saint-Denis. © Radio France - Hajera Mohammad

Plusieurs habitants de Bondy (Seine-Saint-Denis), militants et élus ont relayé sur les réseaux sociaux, des appels à se rassembler ce lundi 1er juin à 18 heures devant la mairie pour dénoncer les violences policières. 

Sirine, 20 ans, étudiante en sciences politiques, présente au rassemblement à Bondy.
Sirine, 20 ans, étudiante en sciences politiques, présente au rassemblement à Bondy. © Radio France - Hajera Mohammad

Rassemblement après l'interpellation de Gabriel

Cet appel a été lancé après l'interpellation du jeune Gabriel, dans la nuit du 25 au 26 mai. L'adolescent de 14 ans a été surpris par des policiers en train de voler un scooter. Il s'est enfui avant d'être rattrapé par les agents. À l'issue de cette arrestation, le mineur présentait plusieurs blessures qui ont poussé les médecins à lui prescrire 30 jours d'incapacité total de travail (ITT), selon son avocat. 

D'après son entourage, Gabriel a été immobilisé lors de son interpellation par un policier tandis qu'un autre lui assénait des coups de pieds dans le visage. Selon la famille du garçon, ce dernier a ainsi perdu plusieurs dents, doit subir une chirurgie maxillofaciale et pourrait perdre l'usage d'un œil. L'inspection générale de la police (IGPN) est saisie, a annoncé le parquet de Bobigny. "Il est totalement traumatisé sur le plan psychologique, il a cru qu'il allait y passer. Il est extrêmement inquiet pour son œil parce qu'il doit être opérer demain (ce mardi). Personne n'est capable de lui garantir qu'il ressortira de l'hôpital avec ses deux yeux et avec la vision qu'il avait avant", décrit l'avocat de Gabriel, Stéphane Gas, présent au rassemblement.

Parmi les manifestants présents ce lundi soir, Sirine, une Bondinoise de 20 ans. Elle tient une pancarte sur laquelle on peut lire : "Justice pour Gabriel". "J'ai été indignée, profondément touchée parce qu'il n'a que 14 ans. Il a le visage battu, il a l’œil gonflé : j'étais très triste pour lui et pour sa fille, d'où ma présence aujourd'hui", raconte cette étudiante en sciences politiques à Paris 8. 

Le député de Seine-Saint-Denis, Eric Coquerel, était également présent par "solidarité avec la famille et le jeune de 14 ans qui risque de perdre un œil pour avoir été tabassé, il faut dire le mot, par la police". "C'est plus supportable, c'est trop fréquent, cela arrive trop souvent dans ce pays qu'il y ait des violences policières, discriminatoires, tellement souvent qu'on ne peut plus de bavures isolées", dénonce-t-il.

Sur les réseaux sociaux, les soutiens au jeune Gabriel affluent. La star du PSG, Kylian Mbappé, également originaire de Bondy, a également réclamé "Justice pour Gabriel" sur son compte Instagram ce lundi soir.

Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, est originaire de Bondy, comme le jeune Gabriel.
Kylian Mbappé, l'attaquant du PSG, est originaire de Bondy, comme le jeune Gabriel.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess