Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Bonifacio : des agents de l’Office de l’environnement de la Corse braqués par des braconniers

-
Par , France Bleu RCFM

Ce jeudi matin près de l’îlot aux moines, des agents de l’office de l’environnement de la Corse qui procédaient à un contrôle ont été menacés par quatre braconniers armés d’un fusil-harpon et d’une arme. Les braconniers ont été interpellés dans les eaux italiennes et remis aux autorités italiennes.

Bonifacio, fleuron touristique de l'extrême-sud de la Corse
Bonifacio, fleuron touristique de l'extrême-sud de la Corse © Radio France

Braqués avec un harpon et une arme

Ce jeudi matin quatre agents de l’office de l’environnement de la Corse ont été menacés et braqués par des braconniers armés près de l’îlot aux moines dans la réserve des Bouches de Bonifacio.

Les agents de l’office de l’environnement procédaient à un contrôle dans cette zone de non-prélèvement avant que celui-ci ne s’envenime. Selon François Sargentini, le président de l’office de l’environnement de la Corse : « les agents ont été menacés dans un premier temps par un fusil-harpon, puis par un fusil à pompe ».

Course poursuite entre navires

La suite du contrôle a pris une tournure de course poursuite. L’embarcation des quatre braconniers a été prise en chasse par trois autres bateaux de l’office de l’environnement et un navire des affaires maritimes , présents sur place.

Le bateau des braconniers a finalement été arraisonné dans les eaux territoriales italiennes. Ils ont été remis aux autorités italiennes.

François Sargentini, le président de l’office de l’environnement de la Corse souligne le professionnalisme de ses agents.

Des plaintes ont été déposées à la gendarmerie de Bonifacio. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess