Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Borce : six jeunes de 6 à 14 ans ont disparu d'un foyer pendant plusieurs heures

mercredi 25 octobre 2017 à 12:20 Par Mathias Kern, Marie-Line Napias et Axelle Labbé, France Bleu Béarn

Six enfants du foyer Clair matin de Borce ont disparu pendant quelques heures ce mardi soir. Les trois plus jeunes sont rentrés tous seuls, les plus grands ont été retrouvés par les gendarmes.

gendarme - illustration -
gendarme - illustration - © Radio France

Borce, France

Des enfants placés au foyer Clair matin de Borce ont fugué ce mardi soir, visiblement lors d'un jeu de cache-cache. Les trois petits, âgés de 6, 8 et 9 ans, et trois plus grands âgés de 12 et 14 ans, se sont échappés avant 20h. Les plus jeunes sont rentrés tous seuls, les plus grands ont été retrouvés par les gendarmes, avec un chien renifleur, vers 22 heures.

L'inquiétude des parents s'est exprimée sur Facebook

Aurélien, le beau-père de deux plus jeunes fugueurs, s'est rendu compte que les enfants n'étaient pas là en passant un coup de fil ce mardi soir. Il a lancé un appel sur Facebook dans la soirée.

"Comment cela se fait que les gamins sont dehors, dans le froid ?" — Aurélien, le beau père de deux garçons de 6 et 8 ans.

Une enquête interne sera menée au sein de la structure

Clair matin est une Maison d'enfants à caractère social. Cette maison n'est en aucun cas un centre fermé, elle est gérée par une association : la PEP 64. Clair matin accueille des enfants et des adolescents placés là pour les protéger d'une situation familiale compliquée.

"On a réagi dès que les éducateurs se sont aperçus que les enfants n'étaient plus sur site, mais on ne permet pas dans ce cas là que les éducateurs abandonnent les autres enfants." — Christophe Berthelo

Actuellement il y a 28 jeunes qui sont en vacances scolaires et passent toute leur journée à Borce, alors que d'habitude ils sont scolarisés dans le secteur. Ce mardi soir, il y avait trois éducateurs. Pour le directeur de l'association, il est évident qu'une enquête interne va être menée.

Les explications du directeur de la PEP 64, Christophe Berthelo