Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Il faut arrêter les amalgames et se mobiliser contre les radicalismes" dit l'imam de Cenon

-
Par , France Bleu Gironde

Après l'hommage rendu à Samuel Paty et la dégradation d'une mosquée à Bordeaux, l'imam de Cenon, Mahmoud Doua, a, ce jeudi matin, un discours de rassemblement pour dire non à tous les radicalismes.

Mahmoud Doua, imam de la mosquée de Cenon
Mahmoud Doua, imam de la mosquée de Cenon © Radio France - Aurélie BAMBUCK

L'imam de Cenon était invité de la matinale de France Bleu Gironde ce jeudi. Mahmoud Doua a réagi à une lourde actualité, entre l'assassinat d'un enseignant pour avoir montré une caricature de Mahomet, et des nouvelles dégradations dans la mosquée de Bordeaux. Il y a un climat de crispation a souligné l'imam, avec des amalgames.

Aujourd'hui il y a des gens qui tuent au nom de notre religion, il faut qu'on se mobilise pour dire non à ça

L'imam de Cenon a rappelé que l'Etat était présent, mais devait multiplier les actions avec fermeté. Il y a également urgence à organiser le culte musulman car c'est l'anarchie qui règne dans la communauté a reconnu Mahmoud Doua

N'importe qui peut s'improviser imam, ça n'est pas possible

Choix de la station

À venir dansDanssecondess