Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bordeaux : trois hommes mis en examen après le meurtre de Saint-Augustin

samedi 11 novembre 2017 à 20:06 Par Chloé Gandolfo, France Bleu Gironde

Deux hommes âgés de 21 à 23 ans ont été placés en détention provisoire après le meurtre commis dans le quartier de Saint-Augustin à Bordeaux. Un troisième homme a été mis en examen. Un employé de Kéolis a été retrouvé mort mercredi à son domicile, des objets ont été volés sur la scène du crime.

2 hommes ont été placés en détention provisoire après le meurtre commis à Saint-Augustin.
2 hommes ont été placés en détention provisoire après le meurtre commis à Saint-Augustin. © Radio France - Chloé Gandolfo

Bordeaux, France

Deux hommes ont été placés en détention provisoire samedi soir pour homicide volontaire à Bordeaux. Ils sont soupçonnés d'avoir tué un homme de 55 ans à son domicile ce mercredi dans le quartier de Saint-Augustin. Un troisième homme a été mis en examen pour recel de meurtre suivi d'un vol, car des objets dérobés au domicile de la victime ont été retrouvés chez lui.

La victime, un homme de 55 ans, a été retrouvé mort avec des traces de coups dans son appartement de l'avenue d'Arès mercredi après-midi. Il s'agit d'un employé de bureau de la compagnie de transports TBM. Remarquant son absence au travail, ses collègues ont appelé les secours.

Des objets volés au domicile

Cinq jeunes hommes ont été placés en garde à vue jeudi matin. deux ont finalement été relâchés samedi. Les enquêteurs suspectent actuellement trois personnes d'être impliquées dans ce meurtre. Toutes sont âgées de 21 à 23 ans.

Le groupe se serait introduit chez le quinquagénaire pour voler plusieurs objets. Ils auraient frappé leur victime avant de prendre la fuite. Deux d'entre eux ont été placés en détention provisoire pour meurtre suivi d'un vol. Le troisième a été mis en examen pour recel : des objets dérobés sur le lieu du crime ont été retrouvés à son domicile.