Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Bordeaux : quatre immeubles de la rue de la Rousselle menacent à leur tour de s'écrouler

Par

Le rapport d'expert qui vient d'être rendu à la mairie de Bordeaux 10 jours après l'effondrement de deux immeubles rue de la Rousselle est sans appel : 4 autres immeubles de la rue menacent de s'écrouler à leur tour et doivent être sécurisés de toute urgence par leurs propriétaires.

Un important périmètre de sécurité a été mis en place rue de la Rousselle Un important périmètre de sécurité a été mis en place rue de la Rousselle
Un important périmètre de sécurité a été mis en place rue de la Rousselle © Radio France - Florence Pérusin

C'est le fameux effet domino, qui avait inquiété les pompiers dès le lendemain de l'effondrement des 19 et 21 rue de la Rousselle à Bordeaux : quatre autres immeubles situés au 15, 17, 21 et 23 menacent à leur tour de s'écrouler. C'est ce que pointe l'expert mandaté par le tribunal administratif de Bordeaux et qui vient de rendre son rapport. Ces immeubles ainsi que ceux d'en face, sur le côté pair de la rue, avaient déjà été évacués par précaution par la mairie dès le lundi 21 juin dans la matinée. Le rapport confirme donc au passage le périmètre de sécurité de 13 immeubles au total mis en place.

Publicité
Logo France Bleu

Des travaux de sécurisation urgents

Ces 4 immeubles "extrêmement fragiles" doivent donc être sécurisés dans les plus brefs délais, rajoute le rapport. Des travaux qui sont à la charge des propriétaires - tous privés - de ces immeubles, qui ont 10 jours désormais pour les engager. "Si tel n'était pas le cas", indique Stéphane Pfeiffer, l'adjoint en charge du logement, "la mairie a le pouvoir de les engager à leur place et de leur faire suivre ensuite la facture" poursuit-il. Ces travaux de sécurisation se dérouleront en trois phases : l'étayage des bâtiments, la purge des matériaux subsistant au 19 et 21, et l'enlèvement des gravats.

Lorsque ces travaux de sécurisation seront achevés, un bureau d'études techniques interviendra à son tour afin d'évaluer l'état de solidité de ces immeubles et de déterminer la possibilité de leur réintégration ou pas. "Nous n'avons pas encore de délai à annoncer à la centaine de personnes évacuées de leurs logements pour l'instant" indique Stéphane Pfeiffer "c_e qui est sûr, c'est que ces deux étapes seront longues_".

Sur les causes de cet effondrement, la mairie n'avance toujours aucune piste pour l'instant. Ce sont les experts des différentes compagnies d'assurance des propriétaires qui devront les déterminer.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu