Faits divers – Justice

Bordeaux : 600 personnes marchent en hommage à Hamza, tué d'un coup de couteau

France Bleu Gironde mercredi 4 mars 2015 à 19:29

Le cortège en hommage à Hamza, quartier du Grand Parc, à Bordeaux
Le cortège en hommage à Hamza, quartier du Grand Parc, à Bordeaux © Radio France

Une marche silencieuse a réuni près de 600 personnes ce mercredi après-midi au Grand-Parc, à Bordeaux. Les habitants du quartier ont voulu honorer la mémoire du jeune homme de 20 ans, tué lors d'une bagarre dans la nuit de samedi à dimanche, cours Pasteur à Bordeaux.

Une grande marche silencieuse a réuni près de 600 personnes ce mercredi après-midi au Grand Parc, à Bordeaux. Les habitants du quartier ont voulu rendre hommage à Hamza, ce jeune de 20 ans, tué d'un coup de couteau en plein coeur, dans la nuit de samedi à dimanche, cours Pasteur à Bordeaux.

Le cortège a défilé pendant plus d'une heure, dans le calme, dans le quartier. Les participants ont fait plusieurs haltes, devant le collége du Grand-Parc, la piscine et devant la mosquée, notamment. Selon la volonté des organisateurs, et de la famille de la victime, le défilé s'est déroulé sans slogan .Deux grandes banderoles ouvraient et fermaient la marche.

"Sur notre banderole, nous avons écrit : Repose en paix, Hamza. C'était un ami à tout le monde, on était tous proches, et par cette maroche, on a voulu marquer le coup." — Sarah

Les amis de la victime, qui portaient tous un tee-shirt blanc avec une photo d'Hamza, se trouvaient en tête de cortège.

"On était tout le temps ensemble. C'était une personne formidable, toujours joyeux, toujours le sourire. Il faut maintenant que justice soir faite, et que çà serve de leçon à tous les jeunes . La violence, ça ne sert à rien. Si tout le monde faisait pareil, ce serait du grand n'importe quoi. Cette marche, elle sert aussi à ça, montrer qu'il vaut mieux parler que se battre." — Sofiane

"Que çà serve de leçon à tous les jeunes"

Les amis d'Hamza ont pris la tête du cortège  - Radio France
Les amis d'Hamza ont pris la tête du cortège © Radio France
Les adultes étaient là aussi pour témoigner de leur solidarité avec la famille du jeune homme. 

"Il avait l'âge de mon fils. Mourir à 19 ans dans une bagarre, c'est impossible. Nous espérons à présent une vraie justice. C'était seulement un jeune qui voulait vivre, et qui voulait vivre une soirée avec ses copains." — Luisa

Cette marche s'est achevée devant l'immeuble où habitait Hamza, et où ses proches ont pris la parole. Le corps de la victime devrait être rapatriée vendredi vers le Maroc. Son meurtrier présumé, âgé lui aussi de 20 ans, a été mis en examen pour homicide volontaire et écroué. 

Durant la marche, dans le quartier du Grand Parc  - Radio France
Durant la marche, dans le quartier du Grand Parc © Radio France

"Le jeune qui a fait çà, c'est très, très mal ce qu'il a fait"