Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : à la messe, il ne veut pas mettre de gel hydroalcoolique et provoque une bagarre

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Une bagarre a éclaté ce dimanche, en pleine messe, à l'église Notre-Dame de Bordeaux. Selon la police, elle a opposé un touriste perpignanais de 73 ans, et un bénévole de l'église qui voulait lui mettre du gel hydroalcoolique à l'entrée de l'église.

Les faits se sont produits vers 11 heures dimanche, à la messe de l'église Notre-Dame.
Les faits se sont produits vers 11 heures dimanche, à la messe de l'église Notre-Dame. - Capture d'écran Google

Pas très catholique... Une bagarre a opposé ce dimanche matin, vers 11 heures, un touriste et un bénévole de l'église Notre-Dame de Bordeaux, située entre les allées Tourny et le cours de l'Intendance. 

Selon les premiers éléments de l'enquête de police, le touriste, un homme de 73 ans originaire de Perpignan, n'a pas voulu se plier aux règles sanitaires en entrant dans l'édifice. Et ce malgré les demandes d'un bénévole chargé de vérifier que tous les visiteurs portaient un masque et se désinfectaient bien les mains à l'entrée de l'église. Selon la police, le bénévole a alors mis de force du gel hydroalcoolique sur les mains du visiteur, qui en retour s'est vengé en s'essuyant sur son pantalon. 

Le touriste est alors sorti de l'église et est revenu menacer le bénévole avec un objet métallique, un petit couteau ou une lime à ongles. Pour le tenir à distance, le bénévole lui a alors lancé du gel hydroalcoolique au visage, tandis qu'un autre homme a maîtrisé le septuagénaire. Ce dernier a été interpellé et placé en garde à vue. Il devrait être entendu dans la journée de lundi, tout comme le bénévole.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess