Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : des tags anti-police violents près de la maison d'arrêt de Gradignan

-
Par France Bleu Gironde
Bordeaux, France

Le syndicat Alliance Police Nationale qualifie ces actes d'odieux : des tags très violents ont été inscrits près de la Maison d'Arrêt de Gradignan. Ils font référence au suicide récent d'un policier bordelais.

La police a ouvert une enquête pour retrouver les auteurs des tags
La police a ouvert une enquête pour retrouver les auteurs des tags - maxppp

Ce sont les policiers de la BAC, la brigade anti criminalité de Bordeaux, qui ont découvert ces tags dimanche. Il s'agit de 3 inscriptions violentes retrouvées sur des murs à proximité de la Maison d'Arrêt de Gradignan. Elles font référence au suicide d'un policier de la BAC à la mi décembre qui a été retrouvé pendu dans les vestiaires du commissariat central de Bordeaux. Une enquête vient d'être ouverte. Une plainte devrait être déposée contre X.

L'une des 3 inscriptions découvertes
L'une des 3 inscriptions découvertes - syndicat Alliance police nationale

De nombreuses réactions

Le syndicat Alliance Police Nationale, syndicat majoritaire des policiers en Gironde, condamne ces tags et parle d'actes odieux et insultants. Le commissaire divisionnaire Michel Lavaud, qui vient de prendre ses fonctions de directeur départemental adjoint de la sécurité publique adjoint à Bordeaux, se dit choqué.

Pour nos collègues de la BAC, on trouve ça insultant; pour nous, c'est une atteinte à l'honneur de la police et de la police bordelaise.

Sylvain Charenat secrétaire départemental adjoint du syndicat Alliance Police Nationale

Ces tags ont sans doute été inscrits lors de la nuit du réveillon puisqu'ils font aussi référence au nouvel an. Ils devaient être effacés ce mardi après les constatations des enquêteurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess