Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bordeaux : l'I-Boat rouvre ses portes après un mois de fermeture

mercredi 6 août 2014 à 20:19 Par Sophie Dupuy, France Bleu Gironde

Le bateau-club rouvre ce jeudi soir aux Bassins à flot. Il y a un mois, le préfet de Gironde ordonnait sa fermeture suite à une affaire de trafic de drogue impliquant deux salariés. Aujourd'hui, tout le personnel n'attend qu'une chose : le retour du public.

L'IBoat rouvre ses portes ce jeudi soir sur le Bassin à flot.
L'IBoat rouvre ses portes ce jeudi soir sur le Bassin à flot. © Radio France - Sophie Dupuy

La date était attendue par tous les salariés du club. L'I-Boat rouvre ce jeudi, à minuit après un mois de fermeture administrative. Une mesure prise par le prefet de Gironde suite à une affaire de trafic de cocaïne. Deux salariés de l'I-Boat ont été mis en cause dans cette affaire, ils ont été licenciés.

"On avait perdu notre bateau." — François Bidou, directeur d'exploitation de l'I-Boat

Ce mois de fermeture a été difficile pour tout le personnel. "Ça a été très dur même" , indique François Bidou, le directeur d'exploitation de l'IBoat, "on avait perdu notre bateau, on est très attachés à ce lieu et au public ".

François Bidou, le directeur d'exploitation de l'IBoat : "On repart de zéro".

Pour François Bidou, la fermeture a été "vécue comme une injustice " . "Tout l'établissement a été accusé alors que c'était une faute de deux salariés. J'espère donc qu'il n'y aura pas d'amalgame de fait."

Le personnel heureux de retrouver le bateau

Pendant un mois, les concerts et les soirées ont été délocalisés hors du bateau. La trentaine de salariés de l'I-Boat a donc un peu travaillé, mais forcément moins que prévu. Une période "pénible " pour David Gandega, le manager nuit : "On était pas chez nous pendant un mois. On est contents de rentrer à la maison ."

Les salariés de l'I.Boat ont dû tout réinstaller pour la réouverture. - Radio France
Les salariés de l'I.Boat ont dû tout réinstaller pour la réouverture. © Radio France - Sophie Dupuy

Les 38 salariés, intermittents et stagiaires qui travaillent à l'I-Boat sont de retour depuis mardi. Ils ont profité de la réouverture pour faire un grand ménage de printemps . Les stocks ont également été renouvelés.

Des pertes importantes

Tout sera pret pour la soirée house programmée ce jeudi soir à minuit. Tous espèrent que le public sera au rendez-vous. Mais pour François Bidou, les pertes engendrées par la fermeture administrative sont irrattrapables : "On repart de zéro , ce mois va nous manger tous les bénéfices qu'on avait réalisés depuis le début de l'année ."

Derniers préparatifs avant la réouverture de l'IBoat sur le Bassin à flot : le reportage de Sophie Dupuy.