Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bordeaux : le gang des voleurs dans l'attente du jugement

lundi 27 mars 2017 à 18:17 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Après 6 jours d'audience le tribunal correctionnel de Bordeaux rendra son jugement ce mardi en fin d'après-midi. 22 prévenus, tous membres présumés d'un réseau de voleurs, encourent entre 3 et 10 ans de prison.

Un procès fleuve
Un procès fleuve © Radio France - Stéphane Hiscock

Bordeaux, France

Vendredi dernier le Procureur de la république a requis entre 3 et 10 ans de prison pour des faits de vols, recel et trafic en tout genre commis entre 2011 et 2013. L'accusation a pointé une organisation mafieuse en lien avec la Russie qui opérait un peu partout en France : Bordeaux, Bergerac, Mont-de-Marsan mais également Saint-Etienne, Lille, Lyon et Nice. C'est d'ailleurs à Nice qu'a été arrêté le chef présumé de cette organisation : Artur Yusbashev, dit "Le Prince de Nice".

Dans leurs plaidoiries ce lundi les avocats des prévenus ont rejeté la thèse d'une organisation mafieuse préférant parler d'un "réseau de solidarité" entre réfugiés du Caucase.

L'histoire de mon client c'est celle d'un réfugié Géorgien dont le seul tord est d'avoir vendu quelques paquets de cigarettes sous le manteau

— L'avocate d'un prévenu

Là où l'accusation décrit un réseau mafieux très structuré avec ses soldats, lieutenants et chefs de secteur, la défense évoque une association caritative. "On nous parle de cambriolages en série et d'impôt mafieux, en réalité le dossier est vide" lance un avocat. "Où est la caverne d'Ali Baba ?" questionne un autre, "les perquisitions menées par 300 policiers on fait pschitt. Chez mon client on a retrouvé 10 cartouches de cigarettes et 15 euros en liquide".

Les prévenus sont pourtant accusés d'être des membres de l'organisation Vory Zakone, la confrérie "des voleurs dans la loi" liée à la mafia russe. La plupart ont déjà été condamnés pour vols, certains ont fait de la prison en Russie. C'est le cas notamment de Yousbashev, personnage central de ce procès. A la barre ce dernier a tout nié ou presque. Sa réponse favorite : "je ne me rappelle pas". Il encourt tout de même 10 ans derrière les barreaux.