Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : les derniers suspects d'un réseau de voleurs arrêtés

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde

Les derniers suspects d'un vaste réseau de voleurs agissant quartier Saint-Michel à Bordeaux ont été interpellés cette semaine et placés en détention provisoire. Cela marque la fin de cette affaire impliquant de nombreux mineurs isolés.

Les deux hommes ont été interpellés cette semaine par les enquêteurs du groupe MNA de l’unité d’atteintes aux biens de la Sûreté départementale.
Les deux hommes ont été interpellés cette semaine par les enquêteurs du groupe MNA de l’unité d’atteintes aux biens de la Sûreté départementale. © Maxppp - Vincent Michel

Les deux derniers suspects d'un réseau de voleurs agissant quartier Saint-Michel à Bordeaux ont été écroués, dévoile Sud Ouest ce vendredi. Cela marque la fin de cette affaire qui impliquait de nombreux mineurs non accompagnés (MNA), utilisés pour commettre des vols à l'arraché et cambriolages. À la tête de ce réseau : trois frères originaires du Maroc. 

Une enquête sur les mineurs non accompagnés

Les trois hommes avaient été interpellés début décembre 2020 par des policiers de la cellule d'enquête Sûreté départementale, travaillant sur le phénomène des MNA. La fratrie exploitait en effet ces mineurs isolés, pour la plupart marocains, les poussant à commettre des vols d'objets de valeur (téléphones portables, tablettes, ordinateurs, vélos, bijoux, etc.) qu'ils leur rachetaient ensuite à prix réduit pour les revendre en partie dans leur pays d'origine. 

Les deux derniers suspects ont quant à eux été identifiés par les policiers et interpellés cette semaine par les enquêteurs du groupe MNA de l’unité d’atteintes aux biens de la Sûreté départementale. L'un d'entre eux, âgé de 23 ans, a reconnu sa participation à de nombreux vols. L'autre agissait au rôle présumé de "rabatteur". Tous deux ont été placés en détention provisoire. 

Des objets restitués 

Le butin était stocké dans un garage loué par les trois frères à Mérignac. Au moment de cette découverte, les enquêteurs estimaient les objets volés à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Sur les 300 objets récupérés et placés sous scellés judiciaires, une centaine ont été remis à leur propriétaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess