Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bordeaux : un automobiliste en prison après une course-poursuite avec les policiers

-
Par , France Bleu Gironde
Villenave-d'Ornon, France

Un homme de 30 ans a été condamné ce mercredi après-midi à 6 mois de prison ferme à Bordeaux : dans la nuit de lundi à mardi, alors qu'il roulait ivre et sans assurance, il avait percuté deux voitures de police après une course poursuite entre le Quai de Paludate et le Pont de la Maye.

Le Palais de Justice de Bordeaux
Le Palais de Justice de Bordeaux © Radio France

Un homme de 30 ans était jugé mercredi après-midi en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Il comparaissait pour conduite sans assurance et sous l'emprise de l'alcool, et refus d'obtempérer. Il a écopé de six mois de prison ferme.

Les faits se sont déroulés dans la nuit de lundi à mardi. Les policiers ont d'abord repéré une Audi A3 quai de Paludate, qui a refusé de s'arrêter. Deux hommes se sont enfuis en courant, l’un a été rattrapé, mais le second est finalement parvenu à reprendre le volant. Une longue course poursuite s'est alors engagée, avec des feux tricolores grillés, des priorités non respectées, et des pointes à 150 km/h sur la route de Toulouse. Arrivé sur le pont de la Maye, à Villenave d’Ornon, le conducteur a percuté deux véhicules de police et s’est engagé à contre-sens sur la rocade. Finalement, il a perdu le contrôle de sa voiture et a fini par être interpellé. L’éthylotest a indiqué qu'il avait 1,8 g d’alcool dans le sang.

Scénario de "film avec des étincelles et un conducteur fou"

Lors de l'audience ce mercredi, le prévenu a nié avoir volontairement percuté les véhicules de police. Il a expliqué qu’il avait eu peur de perdre son permis. "Tout ça pour un permis ?!"  a bondi la procureure, qui a parlé d'un scénario de "film avec des étincelles et un conducteur fou". Dans ses réquisitions, elle a demandé l’annulation du permis  ainsi qu’une peine d'un an ferme.

L’avocate d’Omar a réclamé "une dernière chance" pour son client. "Si vous le maintenez en détention, c’est terminé pour lui !". Mais le président l'a condamné à six mois ferme d’emprisonnement. Le jeune homme a été conduit à la maison d'arrêt de Gradignan, mais a conservé son permis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu