Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bordeaux : le RAID a interpellé le forcené qui avait tiré sur un ouvrier

mercredi 30 août 2017 à 16:37 - Mis à jour le mercredi 30 août 2017 à 17:19 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde et France Bleu

Les hommes du RAID, le groupe d'intervention de la police nationale, sont intervenus avenue d'Arès à Bordeaux. Un homme avait tiré dans la rue avant de se réfugier à l'intérieur de son domicile. Il s'est finalement rendu aux forces de l'ordre.

Le forcené s'est finalement rendu après l'arrivée des hommes du RAID.
Le forcené s'est finalement rendu après l'arrivée des hommes du RAID. © Radio France - Pierre-Marie Gros

A 13h20, un homme armé d'un fusil à plomb a tiré sur ouvrier qui intervenait près de chez lui avenue d'Arès, près du cimetière de la Chartreuse à Bordeaux. Il y aurait eu un différend d'origine indéterminée dans la rue. selon les sources, il se serait produit soit entre les deux hommes, soit entre une voisine et l'habitant, l'ouvrier tentant alors de s'interposer. L'ouvrier n'a pas été blessé. Le tireur est allé se réfugier dans son échoppe.

Le RAID appelé en renfort

Alertés, les policiers ont mis en place un périmètre de sécurité. Le gaz et l'électricité ont été coupés dans le quartier comme le prévoit la procédure. Devant son refus de se rendre, la section bordelaise du RAID, le groupe d'intervention de la police nationale, a été appelée en renfort. L'entourage du forcené est arrivé sur place afin d'aider à établir un contact. L'homme n'était pas connu des services de police mais il souffre de problèmes psychologiques. Il s'est finalement rendu aux forces de l'ordre sans opposer de résistance.

Bordeaux : un forcené retranché dans un bâtiment de l'avenue d'Arès - Visactu
Bordeaux : un forcené retranché dans un bâtiment de l'avenue d'Arès © Visactu