Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bordeaux : un rodéo urbain au pied du Pont Chaban Delmas

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Le phénomène des rodéos urbains était déjà connu autour de l'agglomération bordelaise. Pour la première fois ce vendredi soir, 150 à 200 motards ont tourné à grande vitesse et en klaxonnant dans le secteur de Bordeaux Nord. L'un d'entre eux est en garde à vue.

150 à 200 motos ont tourné à grande vitesse vendredi soir sur le secteur de Bordeaux Nord
150 à 200 motos ont tourné à grande vitesse vendredi soir sur le secteur de Bordeaux Nord © Maxppp -

Bordeaux, France

Les riverains de l'avenue Lucien Faure à Bordeaux ont eu une soirée de vendredi particulièrement agitée. 150 à 200 motos ont tourné à grande vitesse et pendant près de 2 heure dans le secteur de Bordeaux Nord. Les policiers ont tenté d'y mettre fin en bloquant le Pont Chaban Delmas. 

Une première dans Bordeaux

Ce phénomène des rodéos urbains, qui consistent à utiliser des axes urbains de circulation comme des circuits de course, était déjà connu autour de Bordeaux, notamment sur les secteurs de Lormont ou de l'avenue de Labarde. Cette fois, c'est dans les rues mêmes de Bordeaux qu'il a eu lieu ce vendredi soir, notamment avenue Lucien Faure, ou de nombreux riverains ont été réveillés par le bruit des moteurs et les klaxons. Un phénomène qui est une première selon les policiers bordelais eux mêmes.

Une personne en garde à vue

Appelés aux environs de 22h30 ce vendredi soir, les policiers bordelais ont tenté de mettre fin à ce rodéo en bloquant le Pont Chaban Delmas. Au cours de cette intervention, un motard qui a tenté de forcer le barrage a été interpellé et placé en garde à vue. Plusieurs parlementaires, dont le député girondin Eric Poulliat avaient demandé il y a quelques mois, des sanctions plus fermes à l'encontre des auteurs de ces rodéos urbains.

Choix de la station

France Bleu