Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bort-les-Orgues : les chiens qui avaient attaqué une septuagénaire ont été euthanasiés ce jeudi

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Comme le prévoyait un arrêté du maire de Bort-les-Orgues, les chiens qui avaient attaqué et grièvement blessé une septuagénaire ont été euthanasiés ce jeudi matin. La propriétaire, appuyée par des défenseurs de la cause animale, avait multiplié les recours contre cette décision.

Les six chiens détenus au refuge de Bort les Orgues ont été euthanasiés ce jeudi matin - illustration
Les six chiens détenus au refuge de Bort les Orgues ont été euthanasiés ce jeudi matin - illustration © Maxppp - B. Rainer

Les six chiens placés au refuge de Bort-les-Orgues, après avoir attaqué une septuagénaire en octobre dernier, ont finalement été euthanasiés ce jeudi matin en application d'un arrêté du maire de la commune. Les animaux avaient attaqué et très grièvement blessé une habitante de Lamazière-Basse, encore hospitalisée au CHU de Limoges en raison des mutilations provoquées par les morsures des chiens.

L'opération de récupération des chiens s'est déroulée très calmement et sans aucun heurt ce jeudi matin vers 8h45. Deux vétérinaires d'Uzerche ont pris en charge les animaux, en présence du maire de Bort-les-Orgues, du sous-préfet et de 11 gendarmes. "Il était important que tout se passe bien" s'est réjouit le maire Eric Ziolo, qui n'a pas souhaité que le vétérinaire de sa commune intervienne dans cette affaire.

Une décision d'euthanasie plusieurs fois contestée

Après l'attaque du mois d'octobre, les chiens avaient été placées au refuge de Bort-les-Orgues et le maire de la commune, en application d'une décision préfectorale, avait pris un arrêté prévoyant l'euthanasie des animaux. Au cours des derniers mois, cette décision a fait l'objet de plusieurs mobilisations des responsables du refuge et de défenseurs de la cause animale. Alain Delon avait même pris parti pour les chiens dans cette affaire. De son côté, la propriétaire des chiens a tenté de faire annuler l'arrêté municipal devant le tribunal administratif mais a été déboutée.

Selon des conclusions d'experts, les chiens étaient "désormais désinhibés" et donc dangereux, ce que contestaient les responsables du refuge bortois. Par ailleurs, la propriétaire des animaux est poursuivie pour "mise en danger de la vie d'autrui" en raison de quatre attaques commises par ses chiens entre août et octobre 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess