Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un pyromane présumé interpellé pour 19 incendies à Boulay-Moselle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Un homme de 35 ans a été interpellé dimanche à Boulay-Moselle par la gendarmerie. En garde à vue, il a reconnu avoir allumé 19 incendies entre mars 2017 et avril 2020.

Un homme de 35 ans a été interpellé à Boulay dimanche, il a reconnu avoir allumé 19 incendies entre mars 2017 et avril 2020.
Un homme de 35 ans a été interpellé à Boulay dimanche, il a reconnu avoir allumé 19 incendies entre mars 2017 et avril 2020. © Maxppp - Franck Kobi

La semaine dernière, la gendarmerie de Boulay-Moselle a mis en place un important dispositif de surveillance, après une nouvelle série de quatre incendies, commis entre le 21 et le 26 avril. Grâce à cette surveillance, un homme de 35 ans, a été arrêté dimanche à son domicile à Boulay. Placé en garde à vue, il a reconnu 19 faits, commis entre mars 2017 et avril 2020. 

Des incendies commis entre mars 2017 et avril 2020

"Tout s'est accéléré la semaine dernière, avec une série d'incendies dans des lieux proches. C'est la première fois qu'il commettait une série aussi rapprochée. Nous avons donc mis en place ce dispositif de surveillance, car l'objectif était de le prendre 'en flag', explique Aurore Rigail, commandante de la compagnie départementale de gendarmerie de Boulay-Moselle. Nous nous sommes aussi appuyés sur des témoignages, et de la vidéosurveillance. Il y a eu un gros travail des enquêteurs.

En septembre 2018, une fille de 11 ans avait été blessée en sautant du premier étage de l'immeuble, rue du Général de Gaulle, où elle vivait avec sa famille pour échapper aux flammes. Le feu avait pris dans le local poubelle.

En garde à vue, il explique avoir "des pulsions"

Si le suspect a reconnu les faits en garde à vue, on en sait encore peu sur ses motivations. Il a indiqué devant les enquêteurs, avoir "des pulsions. "Il n'utilisait pas de produits accélérants pour allumer les feux, mais il utilisait ce qu'il trouvait sur place, comme des cartons, des poubelles, des détritus", indique le commandant Rigail. "Le travail d'enquête a bien été fait, nous tenons à rassurer la population de Boulay-Moselle", poursuit-elle. Le suspect a été présenté mardi au parquet de Metz. Il a été placé sous contrôle judiciaire jusqu'à son procès qui aura lieu le 1er septembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess