Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bourges : 14 personnes poursuivies après la manif des gilets jaunes

lundi 14 janvier 2019 à 16:41 Par Michel Benoît, France Bleu Berry et France Bleu

Les suites judiciaires de la manifestation des gilets jaunes à Bourges. Aucune comparution immédiate finalement. La personne suspectée d'avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre samedi après-midi en fin de manifestation a été relâchée. 20 personnes avaient été interpellées.

Un manifestant interpellé lors de l'action des gilets jaunes à Bourges
Un manifestant interpellé lors de l'action des gilets jaunes à Bourges © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Quinze personnes ont fait l'objet d'une garde à vue. Une seule est ressortie sans aucune charge contre elle. Ce manifestant était pourtant suspecté d'avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre, place du 8 mai, en fin de manifestation. Mais selon le parquet, aucun élément probant n'a pu être retenu contre lui. 

Des manifestant équipés de masque à gaz tentent d'incendier des poubelles dans une poubelle de Bourges, en marge du cortège officiel des gilets jaunes - Radio France
Des manifestant équipés de masque à gaz tentent d'incendier des poubelles dans une poubelle de Bourges, en marge du cortège officiel des gilets jaunes © Radio France - Michel Benoit

Les quatorze autres personnes avaient été interpellées avant d'aller manifester, suite à des fouilles de voiture. Les policiers et les gendarmes ont trouvé à bord des véhicules des billes de fer, des boules de pétanque, des masques à gaz ou des objets qui auraient pu servir de projectiles lors de la manif. Toutes seront poursuivies pour participation à une entreprise en vue de commettre des violences ou des dégradations. Sept seront convoquées devant un officier de police judiciaire. Les sept autres devant un délégué du procureur pour un rappel à la loi. 

Les abords dévastés de la place Séraucourt à Bourges, samedi soir. - Radio France
Les abords dévastés de la place Séraucourt à Bourges, samedi soir. © Radio France - Michel Benoit

Une autre enquête a été ouverte après des blessures sur un manifestant pour savoir s'il a pu être victime d'un tir de lanceur de balle de défense. Il a été transféré à l'hôpital de Tours. La police judiciaire d'Orléans est saisie du dossier. Onze personnes ont été blessées au total, dont deux parmi les forces de l'ordre.