Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Bourges : la facture des inondations du lac d'Auron s'alourdit

-
Par , France Bleu Berry

La mairie de Bourges à nouveau condamnée à indemniser des assureurs suite au débordement du lac du Val d'Auron en juin 2016. Elle devra verser 150.000 euros à ces assureurs. En revanche, la responsabilité de la mairie n'a pas été retenue pour un troisième dossier.

Le dysfonctionnement de l'une des pelles du lac du val d'Auron n'a pas influé directement dans la décision du tribunal administratif.
Le dysfonctionnement de l'une des pelles du lac du val d'Auron n'a pas influé directement dans la décision du tribunal administratif. © Radio France - Michel Benoit

GAN Assurance et la Maaf s'étaient retournés contre la mairie de Bourges. Pour le tribunal administratif d'Orléans, c'est assez simple : le lac a débordé et les dégâts sont directement consécutifs à ces inondations, la mairie de Bourges est donc responsable. Le premier dossier porte sur 90.000 euros, le second sur 60.000 euros que la ville va donc devoir rembourser. 

En revanche, la responsabilité de la mairie n'est pas retenue pour le plus gros dossier, 200.000 euros de dégâts, car la maison se trouve en zone inondable, explique l'avocat des deux compagnies d'assurance. Me Pesme ne compte pas en rester là et évoque déjà un appel devant la cour administrative de Nantes pour obtenir gain de cause sur ce dernier dossier.  

Déjà condamnée en 2019

En mai 2019, la mairie de Bourges avait déjà été condamnée à verser 100.000 euros aux assureurs de cinq riverains. Le lac du Val d'Auron avait débordé les 2 et 3 juin 2016 suite à des pluies continues : le dysfonctionnement d'un vérin sur l'une des pelles du lac avait aggravé la situation.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu