Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bourges : mobilisation en faveur d'un demandeur d'asile bègue

mardi 9 janvier 2018 à 19:30 Par Michel Benoît, France Bleu Berry et France Bleu

A Bourges, un mouvement de solidarité rarement vu en faveur d'un jeune migrant : Adama Traoré. Ce demandeur d'asile de 24 ans, est originaire de Guinée. Plus de 3.200 signatures sur internet ont déjà été recueillies pour demander qu'il puisse rester en France à titre humanitaire.

Une pétition en faveur d'Adama Traoré circule sur Internet sur le cyberacteurs.org
Une pétition en faveur d'Adama Traoré circule sur Internet sur le cyberacteurs.org © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

Adama souffre d'un handicap assez marqué. Il bégaie. Les associations pensent qu'il ne pourra jamais en guérir si on l'expulse vers l'Italie comme cela était prévu un peu avant Noël. Adama Traoré a refusé de monter dans l'avion qui devait le ramener à Naples. Il est aujourd'hui considéré en fuite par les autorités françaises. 

En Italie, il ne pourra pas vaincre son bégaiement, car il ne parle pas italien

Pour les personnes qui le soutiennent, il n'y a aucun doute, Adama ne vaincra jamais son bégaiement si on le renvoie en Italie comme l'exige la procédure dite de Dublin. Françoise Palicot est l'orthophoniste qui a pris en charge Adama. Cette rééducation doit se faire, selon elle, en français : " Adama doit pouvoir faire des exercices de rééducation dans sa langue maternelle ou dans une langue qu'il maîtrise, sinon, cela ne servira à rien. Or, il ne parle pas italien, ou alors juste quelques mots qu'il a appris en restant à la rue là-bas, avant d'arriver en France. " Françoise ne fait partie d'aucun collectif d'aide aux migrants, mais la situation de ce jeune africain l'a vraiment bouleversée : " Tout ceux qui ont rencontré Adama se sont attaché à lui. Il est tellement volontaire pour apprendre. Il a fait déjà fait des progrès considérables en deux mois seulement. Il comprend vite et pourrait s'insérer en France" 

Il y a une décision du tribunal admisntratif d'orléans pour que Mr Traoré soit reconduit en Italie

Les soutiens d'Adama Traoré demandent à la préfète du Cher un geste humanitaire pour que le dossier de demande d'asile soit étudié en France. Ils ont peu de chance d'être entendus. Jérôme Millet, directeur de cabinet de la préfète,  affirme être dans l'obligation de concilier légalité républicaine et dignité humaine. Mr Millet cite les attendus du tribunal administratif d'Orléans qui a débouté Adama Traoré dans sa demande en appel pour s'opposer à ce qu'il soit remis aux autorités italiennes : " Le juge estime que sa pathologie ne constitue en aucun cas un obstacle à ce que sa demande d'asile soit instruite en Italie, comme le stipulent les règlements européens. En revanche, si Mr Traoré obtenait l'asile en Italie, il pourrait alors revenir en France pour suivre une rééducation du langage. "