Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : trois ans de prison avec sursis pour l'ancienne directrice de la FNATH du Cher

-
Par , France Bleu Berry

L'ancienne directrice de la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés dans le Cher a été condamnée ce mercredi par le tribunal de Bourges à trois ans de prison avec sursis. Elle devra également verser près de 200.000 euros en réparation du préjudice.

L'ancienne directrice de la FNATH du Cher condamnée pour escroquerie, par le tribunal correctionnel de Bourges.
L'ancienne directrice de la FNATH du Cher condamnée pour escroquerie, par le tribunal correctionnel de Bourges. © Radio France - Michel Benoit

L'ancienne responsable de la délégation de la FNATH du Cher était poursuivie pour abus de confiance. Elle a été condamnée ce mercredi à trois ans de prison avec sursis pour avoir détourné de fortes sommes d'argent entre 2010 et 2016. L'ancienne directrice est accusée d'avoir signé 127 chèques sur le compte de l'association, chèques qu'elle a encaissés. Elle a notamment détourné les cotisations des adhérents pour près de 100.000 euros. 

Cet argent aurait permis de rembourser le crédit de son appartement mais aussi des dépenses de coiffure ou de manucure. Des actes de réconfort avait plaidé son avocat à l'audience, alors que son mari aujourd'hui décédé était malade. La FNATH évalue son préjudice à 219.000 euros. La sexagénaire reconnait un détournement total de 169.000 euros. 

Faute de fonds, la fédération du Cher a dû fusionner avec celle de la Nièvre

La fédération de la FNATH du Cher ne s'en est jamais remise, la délégation, en rupture de paiement a dû fusionner avec celle de la Nièvre. L'ancienne directrice qui vit dans le Var aujourd'hui voit sa maison confisquée, elle devra rembourser 182.000 euros au titre de l'abus de confiance auxquels s'ajoutent près de 98.000 euros sur le plan civil au profit de la FNATH.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess