Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bourges : un homme fonce délibérément sur un piéton avec sa voiture

mardi 25 août 2015 à 9:30 France Bleu Berry

A Bourges, l'homme de 31 ans qui a foncé avec sa voiture sur un autre homme samedi soir dans le quartier des Bigarelles, a finalement été relâché lundi. Mais il a été mis en examen pour tentative de meurtre. Il connaissait sa victime qui souffre de multiples fractures mais ses jours ne sont pas en danger.

L'homme qui a foncé délibérément avec sa voiture sur un piéton à Bourges a été mis en examen lundi pour tentative de meurtre
L'homme qui a foncé délibérément avec sa voiture sur un piéton à Bourges a été mis en examen lundi pour tentative de meurtre © MaxPPP

Le conducteur de 31 ans qui a foncé avec sa voiture sur un autre homme à Bourges samedi soir a pu rentrer chez lui lundi. La détention préventive doit rester l'exception , explique le parquet de Bourges notamment pour les personnes n'ayant pas de casier judiciaire. Son contrôle judiciaire sera très strict avec notamment une interdiction de résider dans le département du Cher.

Sa victime souffre de multiples fractures

Cet homme de 31 ans n'a pas hésité à foncer sur un autre homme avec sa voiture : pour le parquet, il y avait bien volonté de tuer, la victime a d'ailleurs été projetée à plusieurs mètres. Elle souffre notamment de fractures aux jambes. Les deux hommes se connaissent, et ils se sont disputés pour un motif sur lequel le parquet reste discret. L'information judiciaire devrait faire toute la lumière. On ne peut pas parler d'un simple différend amoureux , précise la vice procureur de Bourges.

Par :