Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : un homme interpellé pour meurtre, presque deux ans après les faits

-
Par , France Bleu Berry

Presque deux ans après la découverte du corps d'une vieille dame, à son domicile à Bourges, l'un de ses voisins interpellé en début de semaine et mis en examen pour meurtre.

Le parquet de Bourges avait saisi le SRPJ d'Orléans, après la mort de cette vieille dame
Le parquet de Bourges avait saisi le SRPJ d'Orléans, après la mort de cette vieille dame © Radio France - Michel Benoit

Solange Salabert avait été retrouvée morte en bas de son escalier en janvier 2018, dans sa maison du quartier de Turly. Une enquête avait été confiée au SRPJ d'Orléans. Elle vient donc d'aboutir à cette arrestation. Des traces de contusions et des lésions avaient été relevées sur le corps de la vieille dame à l'époque. Le procureur de Bourges avait demandé une autopsie pour tenter d'éclairer les causes de la mort. Elle avait révélé des polytraumatismes et une fracture du rachis cervical. Des blessures qui auraient pu être occasionnées par une chute d'escalier. Rien d'incompatible donc, avec le lieu où on avait retrouvé le cadavre. Mais dans les semaines qui ont suivi cette mort, les enquêteurs ont repéré des mouvements suspects sur les comptes bancaires de la victime, des mouvements financiers qui avaient même débuté avant son décès. Ce voisin était donc dans le collimateur, d'autant qu'il avait des soucis d'argent. Il a été interpellé lundi. Selon le procureur de Bourges, Joël Garrigue, l'homme reconnait avoir agressé la vieille dame, mais il affirme ne pas avoir eu l'intention de la tuer. Le travail d'instruction tentera de faire toute la lumière sur cette mort. Un travail qui prendra encore de longs mois. Le suspect a été placé en détention au Bordiot, à Bourges.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess