Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bourges : un médecin poursuivi pour viols devant les assises

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry

Le procès d'un ancien médecin généraliste d'Argent-sur-Sauldre dans le Cher débute ce lundi devant la cour d'assises de Bourges. Le docteur Dassas comparait pour viols aggravés et atteinte à l'intimité de la vie privée, le procès devrait durer 11 jours.

Le procès du docteur Dassas devant les assises du Cher est prévu pour durer onze jours.
Le procès du docteur Dassas devant les assises du Cher est prévu pour durer onze jours. © Radio France - Michel Benoit

Bourges, France

A Bourges, le procès du docteur Dassas devant la cour d'assises du Cher commence ce lundi. L'ancien médecin d'Argent-sur-Sauldre est poursuivis pour viols aggravés et atteinte à l'intimité de la vie privée. Le généraliste filmait, à leur insu, certaines de ses patientes qui lui reprochent des gestes inappropriés. Plus de 30 femmes, dont certaines mineures à l'époque des faits, ont porté plainte contre ce médecin, aujourd'hui en retraite. Le verdict est attendu le 22 juin.  

Le palais de justice de Bourges - Radio France
Le palais de justice de Bourges © Radio France - Michel Benoit

Une première plainte en novembre 2014

La découverte des faits et la première plainte remontent à novembre 2014. Une jeune femme de 19 ans remarque, durant un examen gynécologique, la présence d'un caméscope, assez mal dissimulé dans la salle de consultation. Les gendarmes effectuent alors une perquisition et découvrent d'autres vidéos montrant des femmes allongées sur la table d'examen. Arrêté 2 décembre 2014, le docteur Dassas est placé en détention provisoire pendant plus de six mois avant d'obtenir un contrôle judiciaire. 

Jusqu'à 20 ans de réclusion

Mais d'autres patientes se sont manifestées entre temps pour dénoncer certains gestes du médecin. Au total  32 plaintes pour viol ont été retenues, une dizaine pour atteinte à l'intimité de la vie privée. Des examens tout à fait justifiés, se défend le docteur Dassas qui ne reconnaît aucun des viols mais à qui on reproche l'utilisation inadéquate d'un spéculum. Le juge d'instruction, sur ce point très technique avait d'ailleurs mandaté deux experts qui avaient conclu que ces examens étaient inappropriés. Quant aux films enregistrés sans le consentement des patientes, "c'était une connerie !" pour le médecin d'Argent sur Sauldre. d'Argent-sur-Sauldre. Il encourt jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle.

Un procès qui devrait échapper au huis-clos : c'est en tout cas l'espoir de Me Bangoura, qui représente quatre parties civiles et pour qui "ce procès sera une nouvelle épreuve, mais nous avons déjà trop attendu." Des psychologues seront présents à l'audience pour aider les victimes qui le souhaiteront.

Choix de la station

France Bleu