Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bourges : un mort dans une bagarre à la sortie de la discothèque l'Archange K'Fé

-
Par , France Bleu Berry

Un pompier d'Issoudun est mort ce lundi. Âgé de 43 ans, il avait été gravement blessé à la tête tôt samedi matin dans une bagarre qui avait éclatée à la sortie d'une discothèque de Bourges.

Une information judiciaire a été ouverte par le procureur de Bourges
Une information judiciaire a été ouverte par le procureur de Bourges © Radio France - Michel benoit

La victime est un pompier de 43 ans. Il a été transféré dans un état grave à l'hôpital de Tours samedi et est décédé ce lundi. Son agresseur, originaire de Mehun sur Yèvre, a été placé sous contrôle judiciaire et devra répondre de violence volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.  La bagarre a éclaté sur le parking de l'Archange K'fé, avenue de la prospective à Bourges, mais des insultes avaient déjà été échangées à l'intérieur de la discothèque entre des pompiers d'Issoudun et un groupe de clients. Ceux-ci les attendaient lorsque les sapeurs-pompiers sont sortis de l'établissement et les choses ont dégénéré. 

Une bagarre entre des pompiers d'Issoudun et un groupe de clients

Un pompier de 43 ans ne s'en est pas relevé. Il aurait reçu plusieurs coups dont au moins un à la tête. Un jeune homme de 26 ans, originaire de Mehun sur Yèvre est soupçonné de l'avoir frappé violemment à la tête après avoir été lui-même agressé, précise le procureur de Bourges. Un pompier devrait d'ailleurs faire également l'objet de poursuites ultérieures pour coups et blessures. La victime avait été hospitalisée pour un traumatisme crânien sévère. Une autopsie va être réalisée pour connaitre les causes précises de la mort et orienter l'enquête.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess