Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bourogne (90) : le radar arraché et enterré... quelques kilomètres plus loin

mardi 8 janvier 2019 à 18:37 Par Jonathan Landais et Wassila Guittoune, France Bleu Belfort-Montbéliard

Le radar de Bourogne, situé sur la 1019, dans le Territoire de Belfort, a été arraché dans la nuit de lundi à mardi puis partiellement enterré au niveau du rond-point de Morvillars. Une enquête a été ouverte.

Une enquête de gendarmerie a été ouverte.
Une enquête de gendarmerie a été ouverte. © Radio France - Guillaume Chhum

Bourogne, France

Une nouvelle affaire de radar dégradé dans le nord Franche-Comté. Le radar de Bourogne, situé dans le Territoire de Belfort sur la départementale 1019 en direction de Belfort, a été retrouvé à quelques kilomètres de son emplacement dans la nuit de lundi à mardi.

Arraché de sa stèle en béton

L'appareil a été retrouvé mardi matin par les gendarmes au niveau rond-point de Morvillars, partiellement enterré au milieu du rond point, où avaient l'habitude de se retrouver les gilets jaunes. Le radar a été démonté, arraché de sa stèle de béton puis déposé dans la nuit de lundi à mardi.

Un radar à l'état de "carcasse"

Ce même radar avait été dégradé et incendié le week-end du 17 novembre et n'avait pas été réparé depuis. Il était à l'état de "carcasse" expliquent les gendarmes. Une enquête est ouverte pour tenter de retrouver le ou les auteurs.