Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Boutiques de "cannabis légal" : cinq personnes poursuivies à Reims

jeudi 29 novembre 2018 à 5:31 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Cinq personnes sont poursuivies pour infraction à la législation sur les stupéfiants après avoir vendu des produits à base de cannabis, qui dépassent la limité autorisée de THC. La plus célèbre des boutiques dite de cannabis légal à Reims avait ouverte ses portes le 2 juillet.

La boutique ouverte le 2 juillet, avait fermé ses portes dès le lendemain.
La boutique ouverte le 2 juillet, avait fermé ses portes dès le lendemain. © Radio France - Aurélie Jacquand

Reims, France

Cédant à l'effet de mode partout en France, la première boutique de "cannabis légal" à Reims avait ouvert ses portes le 2 juillet dernier. Une boutique qui vendait des produits -huiles, tisanes- contenant du CBD (cannabidiol), une molécule qui n'a pas d'effet stupéfiant et qui est donc autorisée. Mais dès le lendemain, des saisies ordonnées par la justice ont été effectuées dans la boutique "Herb secret's" pour mesurer le taux de THC.  

Des saisies ont également été effectuées dans un bar tabac de Reims et dans une autre boutique de cannabis légal située à Tinqueux. Et dans les produits saisis, les analyses se sont révélées positives au THC, la substance active du cannabis responsable de l'effet "défonce" du cannabis. Or la loi permet de vendre et d'acheter des produits dérivés du cannabis contenant moins de 0,2% de THC.

Les gérants de trois établissements à Reims et Tinqueux poursuivis 

Le seuil autorisé étant dépassé, les gérants de trois commerces sont aujourd'hui poursuivis pour infraction à la législation sur les produits stupéfiants. Cinq personnes au total ont été placées mercredi 28 novembre sous contrôle judiciaire avant leur convocation devant la justice prévue le 28 février prochain. 

En attendant, les produits saisis par la justice n'ont pas été restitués, et aucune mesure pour fermer les établissements n'a été prise par le procureur de la République. Mais de fait, la boutique dite de cannabis légal Herb secret's ouverte à Reims le 2 juillet dernier, avait fermé ses portes au lendemain même de l'ouverture, après les saisies.