Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Boycott du bac : "Les enseignants s'exposent à des sanctions", prévient le recteur de Toulouse

-
Par , France Bleu Occitanie

Benoît Delaunay, recteur de l'académie de Toulouse, a réagi ce lundi matin au boycott envisagé des épreuves anticipées du baccalauréat qui démarrent aujourd'hui. Il explique que les enseignants s'exposent à des sanctions.

Benoît Delaunay, recteur de l'académie de Toulouse
Benoît Delaunay, recteur de l'académie de Toulouse © Radio France - France Bleu

Les épreuves de contrôle continu du nouveau bac, également appelées E3C, doivent commencer ce lundi 20 janvier, mais des professeurs menacent de boycotter les épreuves de ce baccalauréat nouvelle formule. Ils demandent le report des épreuves et dénoncent une réforme inégalitaire et mal préparée. Le recteur de l'académie de Toulouse regrette cette situation et annonce des sanctions "disciplinaires" à l'encontre des enseignants qui bloqueraient l'entrée d'un établissement.

"C'est regrettable pour nos jeunes [...] et si certains se mettent en dehors de leur métier ils s'exposent à des sanctions" — Benoît Delaunay

Benoît Delaunay, recteur de l'académie de Toulouse, a réagi au boycott envisagé par certains enseignants : "C'est regrettable pour nos jeunes [...] qui se sont préparés depuis plusieurs mois [..] et si certains se mettent en dehors de leur métier ils s'exposent à des sanctions, qui comprendrait le contraire ?". Le recteur de l'académie de Toulouse annonce qu'il y aura sanctions si l'entrée d'un établissement est bloquée.

"C'est une sorte de galop d'essai pour nos élèves mais tout ne se joue pas aujourd'hui" — Benoît Delaunay

Le recteur de l'académie de Toulouse reste persuadé que ces épreuves anticipées pour les élèves de Première sont bénéfiques : "C'est une sorte de galop d'essai pour nos élèves mais tout ne se joue pas aujourd'hui".

RÉACTION - Benoît Delaunay, recteur de l'académie de Toulouse

Report des épreuves à Montauban

À Montauban, au lycée Bourdelle, les épreuves anticipées du baccalauréat ont été reportées pour des raisons de sécurité. Les escaliers de l'établissement ont été envahis par les élèves et des enseignants ce lundi matin. L'inspecteur d'académie s'est rendu sur place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess