Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Braderie de confiseries pour le cinéma Le Rivoli à Carpentras 

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Déstockage en effet de toutes les friandises et confiseries de la salle de cinéma carpentrassienne. Le Rivoli comme ses confrères vit mal sa fermeture et chaque mois espère une éclaircie dans les mesures sanitaires concernant les cinémas.

Un succés : une heure aprés le début de la vente de confiseries le stock du Rivoli était quasiment vidé.
Un succés : une heure aprés le début de la vente de confiseries le stock du Rivoli était quasiment vidé. © Radio France - JM Le Ray

Du coup pour ne pas jeter le stock de confiseries à commencer par le popcorn et les chocolats, tous les paquets  et sachets ont été vendus à un voire deux euros pièce ce mercredi après-midi. Avertis par Internet, les habitués du lieux étaient venus en nombre.  L'occasion aussi d'ouvrir son cinéma et de les revoir pour la responsable du Rivoli, Florence Passalacqua : "Le but était à la fois d'écouler les stocks, de ne pas gaspiller et aussi l'occasion d'ouvrir le lieu, de revoir les clients, d'échanger".

L'impatience de pouvoir à nouveau projeter les films

Et ça nous fait très plaisir de revivre ces moments quand on s'est aperçu que, encore une fois, l'horizon reculait. En fait, chaque mois, on imagine que l'ouverture est pour le mois suivant. En fait, non. Et la situation sanitaire ne nous laisse pas augurer une reprise rapide. Il faut savoir que la période la plus importante pour les salles de cinéma, c'est du 1er octobre au 30 avril. Donc  on a attaqué la saison d'hiver avec un stock très conséquent. 

Une occasion de revoir les spectateurs habitués

En janvier, on a déstocké une partie en donnant à des associations la confiserie qui aurait  été  vite périmée. Et puis, on espérait ouvrir en février, puis en mars. Donc on s'est dit bien là, c'est vraiment l'occasion de rouvrir.

Mais pour dire de revoir les clients, de déstocker, c'est important, mais aussi pour se retrouver. C'était vraiment l'occasion avec toutes les bonnes choses que vendent les cinémas : du chocolat, des popcorns, des sachets de bonbons, les sucettes, les choses classiques que l'on trouve dans les cinémas." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess