Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Braquage avec prise d'otage à Lille : l'auteur mis en examen

lundi 25 janvier 2016 à 15:20 Par Eric Turpin, France Bleu Nord

Le jeune homme de 19 ans, qui avait braqué jeudi le Monoprix de la rue Faidherbe à Lille et pris en otage une jeune femme, a été mis en examen pour tentative de vol avec arme et séquestration. Il a été placé en détention provisoire dans une unité spécialisée en raison de son état de santé.

Braquage avec prise d'otage au Monoprix de Lille
Braquage avec prise d'otage au Monoprix de Lille © Maxppp - Alexis Christiaen

Lille, France

Le jeune braqueur du Monop' de la rue Faidherbe à Lille a été mis en examen. Il sera poursuivi pour tentative de vol avec arme et séquestration. Jeudi soir, il avait séquestré pendant une vingtaine de minutes une jeune femme sous la menace d'une arme qui s'est avérée être factice. Il a demandé ux huit autres clients de monter à l'étage du supermarché. 

Les policiers sont rapidement intervenus sur place. Le Monoprix se situe en plein centre ville, entre la gare Lille-Flandres et la célèbre Grand'place. Ils ont fait feu blessant à l'épaule, à un bras et dans le bas du dos, le jeune homme, un guyanais de 19 arrivé depuis peu à lille et qui occupait un logement dans une résidence universitaire. 

Légitime défense

"Les vidéos sont sans ambiguïté sur la légitime défense. Les policiers n'avaient pas d'autres solutions que de faire feu, car ils ne savaient pas que l'arme était factice et ils ont été mis en joue", précise Bruno Dieudonné, le procureur adjoint de Lille. 

L'auteur du braquage a été placé en détention provisoire dans une unité spécialisée, compte tenu de son état de santé. Il était jusqu'à présent inconnu des services de police.