Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Braquage de bijouterie à Périers : "On va faire le nécessaire pour se défendre désormais"

lundi 4 juin 2018 à 19:51 Par Lucie Thuillet, France Bleu Cotentin

La bijouterie Jean a été braquée en plein jour, ce samedi 2 juin 2018 : deux hommes, visages masqués, ont emporté en quelques minutes de nombreux bijoux de valeur. C'est le troisième cambriolage de magasins en trois mois dans cette commune du centre-Manche, de 2300 habitants.

La bijouterie tenue par la famille Jean dans le centre de Périers, a été braquée samedi après-midi, 2 juin, en plein jour.
La bijouterie tenue par la famille Jean dans le centre de Périers, a été braquée samedi après-midi, 2 juin, en plein jour. © Radio France - Lucie Thuillet

Périers, France

C'est la stupeur et l'inquiétude à Périers. Un braquage de bijouterie a eu lieu en plein jour sur la place centrale de cette commune du centre Manche. Samedi 2 juin, vers  14h30, deux hommes, aux visages masqués par une cagoule pour l'un, un foulard pour l'autre, ont fait irruption dans la bijouterie vers 14h30. L'un d'eux était armé d'un revolver. Ils ont frappé à plusieurs reprises l'employée qui était seule dans le magasin à ce moment là. Les malfaiteurs ont emporté de nombreux bijoux et quasiment tout l'or 18 carats, en moins de 5 minutes. La voiture dans laquelle ils se sont enfuis, a été retrouvée peu après au lieu-dit, la Huche à la sortie de Périers, mais pas de trace des voleurs.

Si les bijoutiers ne font pas le nécessaire pour se défendre, où allons-nous ?

Au delà du préjudice, qui pourrait s'élever à plusieurs dizaines de milliers d'euros, c'est surtout "très dur psychologiquement, on ne dort plus", explique Olivier Jean. On sait qu'il y a des risques, notamment en plein jour, mais on tombe des nues quand même, dans une ville tranquille comme Périers!" Et l'ouvrier horloger de cette bijouterie familiale ajoute aussitôt : "Si les malfrats commencent à descendre dans nos campagnes, on va faire le nécessaire pour se défendre beaucoup plus. Déjà on va mettre des caméras si la préfecture nous y autorise et ensuite..." A la question "Pourriez-vous envisagez d'être armé ?", il répond sans détour "Oui... et de tirer".

Pourriez-vous envisager d'être armé ? "Oui... et de tirer", répond Olivier Jean qui travaille dans la bijouterie familiale qui a été braquée samedi

Dans les rues de Périers aussi, beaucoup d'habitants se disent inquiets car deux autres cambriolages se sont produits ces trois derniers mois dans des commerces de la ville, un magasin de vêtements pour hommes et un institut de beauté. Et puis la bijouterie braquée avait déjà fait l'objet d'une tentative de vol, en décembre dernier. "Ca commence à faire beaucoup et ca fait peur. Ca n'arrive pas que dans les grandes villes", raconte Béatrice qui habite dans le bourg de Périers.

"Je ne suis pas tranquille" : surprise et inquiétude parmi les habitants et les commerçants de Périers