Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Braquage à Monaco : cinq personnes impliquées, un braqueur toujours en fuite

lundi 27 mars 2017 à 21:44 Par Justine Leclercq, France Bleu Azur et France Bleu

Deux jours après le spectaculaire braquage à Monaco de la bijouterie Cartier, le procureur général de la Principauté et le chef de la Sûreté publique ont fait le point lundi sur l’enquête. Cinq personnes sont impliquées, quatre ont été arrêtées. Le butin de plusieurs millions d’euros a été retrouvé.

Conférence de presse après le braquage de la bijouterie Cartier à Monaco. Jacques Dorémieux et Richard Marangoni.
Conférence de presse après le braquage de la bijouterie Cartier à Monaco. Jacques Dorémieux et Richard Marangoni. © Radio France

Le procureur général de la Principauté de Monaco, Jacques Dorémieux s’est dit satisfait de la rapidité de l’enquête après le braquage de la bijouterie Cartier samedi après-midi place du Casino à Monaco.

Cinq personnes sont impliquées directement dans ce braquage : quatre ont été interpellées moins de sept heures après le vol des bijoux. L’un des braqueurs est en fuite. Mais quatre hommes âgés de 20 à 25 ans ont été présentés à des juges monégasques et niçois ce lundi après-midi.

Le butin retrouvé

Lors de ce braquage, trois sacoches de bijoux ont été dérobées par trois braqueurs vêtus de casquettes, lunettes et écharpes pour se dissimuler le visage.

Deux des sacoches ont été récupérées quelques minutes après le braquage, la dernière a été retrouvée, cachée dans des buissons, ce lundi en fin de matinée par des enquêteurs français. La maison Cartier doit évaluer la valeur du butin. Il semblerait que tous les bijoux ont été récupérés.

"Des amateurs éclairés."

D’après le procureur général de Monaco, les malfaiteurs sont de jeunes hommes âgés de 20 à 25 ans originaires de Vallauris connus pour certains pour des petits faits de délinquance, mais non pour des braquages. Ils ont été "surpris par la rapidité et la capacité de la police monégasque", estime Jacques Dorémieux.

Les braqueurs avaient "pensé leur coup, ils n’étaient pas dans l’improvisation". D’après Richard Marangoni, directeur de la Sécurité publique de Monaco, les malfaiteurs avaient prévu leur fuite en stationnant une voiture volée tout près du restaurant Le Flashman. Ils avaient aussi dissimulé des vêtements pour se changer dans plusieurs endroits de la Principauté.

Réfugié dans l’église anglicane en veste de Père Noël

Parmi les trois braqueurs, l’un a été interpellé à peine quatre minutes après le braquage. L’un s’est enfui, il est toujours recherché. Le troisième a retrouvé son complice, le chauffeur. Mais dans leur fuite, la voiture volée a été touchée par quatre tirs dans le pneu avant droit obligeant les malfaiteurs à sortir et à incendier le véhicule pour éviter de laisser des traces.

Le duo a ensuite tenté de voler une autre voiture mais en vain. L’un a finalement trouvé refuge dans l’église anglicane où il s’est changé avec une veste de Père Noël avant d’être arrêté. Le chauffeur lui s’est caché dans des buissons et a finalement été arrêté par la police française sur la route du bord de mer à Roquebrune-Cap-Martin.

Le chauffeur présumé des braqueurs a été mis en examen ce lundi soir à Nice. À Monaco, les trois autres hommes arrêtés ont aussi été présentés à un juge.