Faits divers – Justice

Braquage de la bijouterie Unik : la perpétuité requise contre le tireur

Par David Di Giacomo, France Bleu Azur jeudi 23 avril 2015 à 19:10

Michel Unik

L'avocat général a requis la réclusion criminelle à perpétuité contre le tireur lors du braquage en 2011 de la bijouterie Unik à Cannes-La-Bocca. Jeudi 23 avril 2015, devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes, il a également réclamé 15, 20 et 25 ans à l'encontre des trois autres accusés.

La réclusion criminelle à perpétuité a donc été requise ce jeudi matin à l'encontre de Stéphane Thouvenel devant les assises des Alpes-Maritimes. Pour le représentant du parquet, ce Cannois de 40 ans a tiré volontairement sur Thierry Unik lors du braquage de sa bijouterie à Cannes-La-Bocca en novembre 2011.

Il réclame aussi de 15 à 25 ans contre les trois autres accusés qui reconnaissent avoir participé au vol à main armée mortel. Ce vendredi matin, dernière plaidoirie de la défense, puis les jurés partiront délibérer. Le verdict est attendu dans l'après-midi de vendredi. 

Procès Unik (PAPIER)

Procès Unik (ENROBE) - ee

À lire aussi : > Le procès des braqueurs de la bijouterie Unik (dossier) > Un braquage qui vire au drame en sept secondes