Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Braquage de la Chabure : l'homme rattrapé 18 ans après pour une autre attaque en Isère

mardi 13 mars 2018 à 19:41 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire

Près de 18 ans après les faits, l'ADN a parlé. Un homme incarcéré à la Talaudière a été placé en garde à vue mardi. Il est soupçonné d'avoir participé à l'attaque d'un fourgon blindé en avril 2000 à Grenoble.

Les enquêteurs au travail quelques minute après le braquage.
Les enquêteurs au travail quelques minute après le braquage. © Radio France - Julie Szmul

Saint-Étienne, France

Un homme âgé de 49 ans, incarcéré à La Talaudière, attend d'être jugé aux assises notamment pour une tentative de braquage d'un fourgon blindé, en 2014, dans une station-service de l'autoroute A47 à hauteur de Saint-Chamond.  Ce 6 octobre 2014, plusieurs coups de feu ont été tirés vers 8 heures, sur l’aire de service de la station BP de La Chabure, sur la RN88 à Saint-Jean-Bonnefonds. Des convoyeurs étaient en train de procéder au relevé des recettes de la station quand deux individus ont fait irruption au volant d’une Peugeot 508 noire. L’un des deux braqueurs avait été blessé par le ricochet d'une balle. L'équipe avait été arrêtée en 2015 et attend donc un procès devant la cour d’assises de la Loire.   

La mort d’un convoyeur de 42 ans  

Depuis ce mardi, on sait donc qu'un des Stéphanois arrêtés pourrait également être poursuivi pour un autre braquage. Une attaque très violente, le 27 avril 2000, lors de laquelle trois malfaiteurs avaient attaqué un fourgon blindé de la société Transval, à Grenoble. Un des convoyeurs est mort, deux autres ont été blessés. Les braqueurs s'étaient enfui avec un butin estimé à plusieurs millions de francs. Une charge explosive avait fait sauter la portière du fourgon, tuant le convoyeur de 42 ans. Des témoignages avaient fait état d'un malfaiteur porteur d'un "tube" laissant penser à un lance-roquettes.  

Une avancée grâce à l’ADN    

Ce sont de nouvelles analyses ADN qui ont permis cette arrestation. En 2016, l'identification d'un profil sur une perruque avait entraîné la réouverture de l'information judiciaire par la Jirs (juridiction interrégionale spécialisée) de Lyon.