Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Braquage à l'Intermarché de La Voulte-sur-Rhône

lundi 27 mars 2017 à 20:21 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Un homme s'est fait passer pour un client ce lundi en fin d'après-midi. Il fait quelques courses à l'Intermarché de La Voulte-sur-Rhône (Ardèche), avant de sortir une arme de poing. Il est reparti avec trois caisses. Les gendarmes le recherchent activement.

Un véhicule de gendarmerie. Illustration.
Un véhicule de gendarmerie. Illustration. © Radio France

Vers 17h45, un homme arrive à pied au magasin. Il fait un tour des rayons, pose deux articles en caisse, comme un client lambda. Mais il sort une arme et braque trois caissières. Il repart avec un butin estimé à moins de mille euros par le directeur de l'Intermarché. Il s'en va comme il est venu, à pied.

Pas de cagoule, pas de capuche: il braque à visage découvert

L'homme est clairement identifié sur les caméras vidéo du magasin. Il n'est pas cagoulé, ne porte pas de capuche. Il braque à visage découvert. Il a 25/30 ans, porte une barbe, les cheveux longs au dessus de la tête mais courts sur les côtés. Il est habillé d'un survêtement Adidas, et mesure environ 1m75/1m80. Trente cinq gendarmes l'ont cherché sur le terrain toute la soirée de lundi, en vain.

Son signalement envoyé aux départements limitrophes

Une photo, une capture d'écran de la vidéosurveillance a été envoyée à toutes les forces de l'ordre d'Ardèche, mais aussi à celles des départements limitrophes. Les équipes d'identification criminelle ont par ailleurs fait des relevés dans le magasin, le braqueur ne portait pas de gants. L'enquête est confiée à la brigade de recherche du Teil.

Une cellule psychologique a été mise en place pour le personnel de l'Intermarché et les clients choqués. Le magasin doit rouvrir normalement ce mardi.