Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bressuire : Un tag anti-CETA à la permanence du député Jean-Marie Fiévet

-
Par , France Bleu Poitou

Le trottoir situé devant permanence du député LREM du nord Deux-Sèvres Jean-Marie Fiévet a été tagué dans la nuit du 23 au 24 juillet, à Bressuire. Il est écrit en grosses lettres rouges "CETA TOI D'ASSUMER".

Le trottoir de la permanence du député LREM Jean-Marie Fiévet a été tagué dans la nuit du 23 au 24 juillet
Le trottoir de la permanence du député LREM Jean-Marie Fiévet a été tagué dans la nuit du 23 au 24 juillet - Andy Douet

Bressuire, France

Le député du nord Deux-Sèvres Jean-Marie Fiévet visé par un tag devant sa permanence à Bressuire, dans la nuit du 23 au 24 juillet 2019. Sur le trottoir est inscrit en grosses lettres rouges "CETA TOI D'ASSUMER".

Jean-Marie Fiévet fait partie des 266 députés qui ont voté la ratification du CETA ce mardi, cet accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada. Un traité très critiqué par les agriculteurs et les ONG. Le député a réagit sur Twitter : "Dégrader les biens publics n’a jamais été la meilleure des manières d’exprimer sa contestation et je déplore que les auteurs de ce tag ne m'aient pas fait part de leur avis sur le projet de loi sur la ratification du CETA, de manière constructive et saine".

Guillaume Chiche, l'autre député LREM dans les Deux-Sèvres, s'est lui abstenu. Enfin, Delphine Batho, députée et présidente de Génération Ecologie, a voté contre.

Choix de la station

France Bleu