Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Brest 2016 : plus de 700.000 visiteurs

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Les organisateurs estiment à plus de 712.000 le nombre de visiteurs aux fêtes maritimes de 2016. Ils notent un rajeunissement et un renouvellement du public. 38 % venaient pour la première fois. Selon un sondage à la sortie des fêtes, 98, 76% se sont déclarés satisfaits.

Les Fêtes maritimes de Brest
Les Fêtes maritimes de Brest © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France

La police a estimé à 800.000 le nombre de visiteurs.  Les organisateurs de Brest 2016 sont plus prudents en avançant  le chiffre de 712 .000 visiteurs, soit une fréquentation sensiblement équivalente à 2012.  
La journée la plus fréquentée est le 14 juillet ( 159 772 entrées). Selon un sondage en sortie des fêtes, 98, 76% des personnes interrogées sont satisfaites. 38 % venaient pour la première fois. On note également un rajeunissement des visiteurs.

Une nouvelle édition en 2020

Le maire François Cuillandre a annoncé la tenue d'une nouvelle édition en 2020. "  Il n'y a pas d'usure" a commenté  le parrain de la fête Olivier De Kersauzon." L'enthousiasme est intact et se consolide depuis 1992. C'est un événement unique."

 Cinq euros de retombées économiques pour un euro investi

Interrogés sur les retombées économiques de Brest 2016, les organisateurs indiquent qu'il est trop tôt pour les estimer. Selon François Cuillandre, les fêtes lancent la saison touristique en Nord Finistère. Lors des éditions précédentes ( ces fêtes sont organisées tous les quatre ans) , les retombées économiques étaient de 5 euros pour un euro investi. Le budget est de 11 millions d'euro : 1/3 en billeterie, 1/3 financé par les partenaires, 1/3 d'argent public.

Les cornes pour remercier

1035 bateaux ont participé à la fête. Au moment du pré-bilan, Didier Ragot, patron du pôle maritime s'est une nouvelle fois interrogé sur le ponton à une encablure de la digue Laperouse, qui accueillait 150 petits bateaux, éloigné du centre de la fête. Cet espace devra être amélioré. Didier Ragot a été largement salué en mer à la sortie des bateaux ce matin. Des cornes, des signes de respects et de  remerciements.

La Grande parade en images

France Bleu vous a fait vivre la parade entre Brest et Douarnenez en photos et en vidéo et notre reporter Anne Tréguer était à bord du Langoustier "Le Cap Sizun" (son reportage ci-dessous)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu