Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

A Brest, deux anciens élèves du lycée Dupuy-de-Lôme en garde à vue

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Deux suspects sont en garde à vue dans le cadre de l'expédition punitive qui s'est déroulée mercredi dernier à l'arrière du lycée Dupuy-de-Lôme. Ces anciens élèves avaient été reconnus par le personnel, parmi la dizaine de jeunes qui ont agressé un élève de terminale mercredi. Ils nient les faits.

Deux anciens élèves sont en garde à vue. Ils nient leur participation à l'expédition punitive.
Deux anciens élèves sont en garde à vue. Ils nient leur participation à l'expédition punitive. © Radio France - Valérie Le Nigen

Brest, France

Mercredi dernier, un coup de feu a été tiré alors qu'une dizaine de jeunes, le visage dissimulé par des capuches, s'étaient introduits sur le terrain de sport ( un terrain municipal) attenant à l'arrière du lycée. Avec des battes de base-ball, ils s'en étaient pris à un élève de terminal de nationalité albanaise, qui avait sorti deux marteaux de son sac.  Le personnel éducatif avait reconnu deux anciens élèves, par ailleurs connus des services de police. Ces deux anciens élèves ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils nient toute participation à cette expédition punitive. 

Le recteur à Brest

Le recteur d'académie Emmanuel Ethis, était ce lundi matin au lycée Dupuy-de-Lôme, pour  soutenir le personnel. Une cellule de soutien psychologique est en place depuis ce matin, avec six intervenants. Ils reçoivent en priorité les élèves des trois classes présentes mercredi après-midi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu