Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Brest, une compagnie de CRS pour sécuriser Kerourien

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

A Brest, une compagnie de CRS est arrivée ce soir pour sécuriser les quartiers et notamment Kerourien, où trois hommes ont été blessés par balle dimanche soir. La police nationale a aussi mené une opération de contrôle, avec une inspection des cages d'escalier et des fouilles de caves.

Une compagnie de CRS
Une compagnie de CRS © Radio France - Benjamen Illy

Brest, France

A Kerourien, quartier de 1500 habitants sur la rive droite de Brest, les familles disent craindre de nouvelles fusillades, après une escalade de violence. Le 28  août, deux jeunes d'un autre quartier de Brest, le  quartier de Pontanézen y ont été blessés par balle aux jambes. Dimanche dernier, on a probablement assisté à une réplique. Cette fois beaucoup plus grave avec la volonté manifeste de tuer. Trois personnes ont été blessées dont deux grièvement. A nouveau deux jeunes de Pontanézen, visés cette fois au thorax, par des balles de 9 millimètres. 

Une compagnie de CRS est arrivée ce soir

Depuis fin août et particulièrement depuis dimanche soir, la police a augmenté fortement la fréquence de ces passages. En fin de journée, les policiers brestois ont inspecté les cages d'escalier et fouillé les caves avec des chiens. Une compagnie de CRS est aussi arrivée ce soir  pour sécuriser les quartiers brestois, et particulièrement ce quartier sensible de Kerourien. 

Choix de la station

France Bleu