Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Bretagne : le corps du joggeur mort dans la vase va être exhumé puis autopsié

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Rebondissement dans l'affaire du joggeur retrouvé mort il y a deux semaines dans l'embouchure du Gouessant à Hillion. Le parquet de Saint-Brieuc décide de faire exhumer le corps afin de procéder à une autopsie. De son côté l'association "Haltes aux marées vertes" déposera une plainte ce vendredi.

L'embouchure du Gouessant
L'embouchure du Gouessant © Radio France - Johan Moison

Hillion, France

Au moment de la mort de ce joggeur âgé de 50 ans le 8 septembre dernier, le parquet expliquait qu'il n'y avait rien de suspect.

Le témoignage d'un pompier fait basculer l'affaire

C'est le témoignage d'un pompier présent sur les lieux du drame qui pousse aujourd'hui le procureur à ordonner l'exhumation du corps. "Contrairement aux éléments rapportés initialement au Parquet, un pompier qui a procédé à la récupération du corps, indique que celui-ci n'était pas enlisé jusqu'à la taille, mais allongé face contre terre sur la vase, le visage dans la boue. Cet élément nouveau important a donc amené le procureur de la République, après s’être rapproché de la famille du défunt qu’il s'est proposé de rencontrer, à ordonner l'exhumation du corps de la victime en vue de son autopsie et d'analyses complémentaires ", écrit Bertrand Leclerc le procureur de la République dans un communiqué.

Rebondissement dans l'affaire du joggeur mort dans la vasière à Hillion

Une plainte pour mise en danger de la vie d'autrui

Le président de l'association "Halte aux marées vertes"  déposera une plainte pour mise en danger d'autrui ce vendredi après-midi au Tribunal de Grande Instance de Saint-Brieuc. André Ollivro salue la décision du procureur.

André Ollivro

Le communiqué du procureur de la République de Saint-Brieuc - Radio France
Le communiqué du procureur de la République de Saint-Brieuc © Radio France - Johan Moison