Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près du Mont-Saint-Michel, une femme aspergée d'un liquide chimique sur un parking

jeudi 11 octobre 2018 à 17:25 Par Brigitte Hug, France Bleu Armorique et France Bleu

Une femme a été aspergée d'un liquide chimique à Pleine-Fougères, en Ille-et-Vilaine. Elle a été brûlée sur une partie du visage et du corps. La victime a été agressée, mardi soir, sur le parking de la salle polyvalente.

L' agression a eu lieu à Pleine-Fougères (35)
L' agression a eu lieu à Pleine-Fougères (35) - capture d'écran Google

Pleine-Fougères, France

Cette femme d'une quarantaine d'années venait de sortir de son cours de danse-country, mardi soir. Il était 21h 30 et elle se dirigeait vers sa voiture qui se trouvait sur le parking attenant à la salle polyvalente. Un homme qui l'attendait lui a jeté un liquide dans le dos. 

Ce liquide, qui lui a causé des brûlures, fait penser à de l'acide. Une analyse chimique du produit est en cours, selon le parquet. La victime a été brûlée au dos, au cou, au visage et au bras. Les pompiers l'ont amenée à l'hôpital de Saint-Malo. Le médecin légiste n'a pas encore pu l'examiner. 

Pas un acte gratuit

La victime n'a pas reconnu son agresseur dans le noir, ni le témoin de la scène qui a juste vu une personne portant une capuche s'éloigner à pied. Les autres élèves du cours de danse sont arrivés trop tard. La gendarmerie a ouvert une enquête.

Cette agression ne semble pas être un acte gratuit. Cette habitante de la commune voisine de Saint-Georges-de-Gréhaigne a subi plusieurs autres dommages. Sa voiture a déjà été brûlée et sa maison taguée.