Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Brève intervention des pompiers à la centrale de Chinon, aucun départ de feu constaté

-
Par , France Bleu Touraine

Des salariés de la centrale nucléaire de Chinon ont du être évacués ce mardi après-midi, après le déclenchement de l'alarme incendie. Finalement, aucun départ de feu n'a été constaté et les salariés ont pu regagner leur poste de travail.

Fausse alerte incendie ce mardi après-midi à la centrale nucléaire de Chinon
Fausse alerte incendie ce mardi après-midi à la centrale nucléaire de Chinon © Maxppp - FRANCK FOUQUET / MAXPPP

Chinon, France

Les pompiers ont du intervenir en tout début d'après-midi, ce mardi, à la centrale nucléaire d'Avoine, près de Chinon. Vers 13h30, un détecteur incendie situé dans un local du réacteur n°3 s'est déclenché. Les salariés présents ont été évacués. Arrivés sur place, les pompiers ont finalement confirmé l'absence de départ de feu. Ils ont aussi identifié les causes du déclenchement de l'alarme, à savoir un flexible d'huile défectueux. Celui-ci s'est en effet cassé, en projetant de l'huile sur le détecteur incendie. La centrale nucléaire assure que l'incident n'a eu aucun impact sur la sûreté des installations, la sécurité du personnel et l'environnement.

L'unité de production dans laquelle l'incident s'est déroulé est à l'arrêt pour visite décennale depuis le 24 août 2019. Le réacteur n°2 est lui à l'arrêt pour maintenance programmée depuis le 1er décembre dernier. Les réacteurs n°1 et n°4 fonctionnent, eux, normalement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu