Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brice Taton : un des meurtriers du supporter toulousain assassiné à Belgrade

-
Par , France Bleu Occitanie

L'un des supporters serbes condamné pour le meurtre de Brice Taton en 2009 à Belgrade a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi.

Dix ans après la mort du supporter toulousain, agressé par des hooligans serbes à Belgrade en 2009, l'un de ses meurtriers a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi.
Dix ans après la mort du supporter toulousain, agressé par des hooligans serbes à Belgrade en 2009, l'un de ses meurtriers a été assassiné dans la nuit de vendredi à samedi. © Radio France - Julien Balidas

Il était considéré comme l'un des meneurs de la bande d'agresseurs qui a attaqué Brice Taton et d'autres supporters toulousains, le 17 septembre 2009, en marge du match de Ligue Europa entre le Partizan Belgrade et le TFC. Ljubomir Markovic, 37 ans, a été assassiné de deux balles dans la tête par des inconnus dans une station-essence de Belgrade, dans la nuit de vendredi à samedi. Une information confirmée à l'AFP par le ministère serbe de l'Intérieur. 

En 2012, il avait été condamné en appel à 13 ans de prison pour le meurtre de Brice Taton, mort quelques jours après l'attaque, avec 13 autres hooligans serbes. Il avait été remis en liberté en 2017. Le 5 octobre dernier, les supporters des Violets ont rendu hommage au Toulousain, 10 ans après sa mort avant le derby face à Bordeaux. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess