Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brioude : une lycéenne menace de se suicider en classe, pas de blessé

Frayeur ce vendredi matin au collège-lycée privé Saint-Julien à Brioude (Haute-Loire) : une élève de classe de seconde a tenté de se suicider. Elle ne s'est pas blessée. Une cellule psychologique a été ouverte notamment pour ses camarades qui étaient présents.

Une tentative de suicide en pleine salle de classe (Illustration).
Une tentative de suicide en pleine salle de classe (Illustration). © Maxppp - Alexis Sicard

Les circonstances de cette tentative de suicide ne sont pour l'heure pas totalement claires mais c'est bien une jeune fille en classe de seconde qui a tenté de mettre fin à ses jours ce vendredi matin. Menace d'abord par la parole puis dans les gestes. Ce sont ces conditions qui pour l'instant ne sont pas officielles. Selon les informations de France Bleu, il pourrait s'agir d'un objet tranchant, certainement un petit couteau.

Une vingtaine de camarades de classes ont assisté à cette scène aussi surprenante que violente. L'une des élèves a été prise en charge, choquée. Quant à la jeune fille auteure de cette tentative de suicide, elle n'est pas blessée et n'a blessé personne. 

Une situation qui a logiquement entraîné une procédure de sécurité pour s'assurer que chacun puisse sortir de cet  événement sans dommage, qu'il soit physique ou psychologique. Une cellule d'urgence médico-psychologique a donc été mise en place pour les élèves mais aussi pour le personnel de l'établissement. Selon la sous-préfète et le maire de Brioude, la situation est calme et maitrisée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu