Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme en rollers meurt sur l'autoroute A64 à Briscous, au Pays basque

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gironde, France Bleu Pays Basque, France Bleu
Briscous, France

Un homme de 30 ans a été retrouvé mort dans la nuit de samedi à dimanche sur la bretelle d'entrée de l'autoroute A64 à Briscous, au Pays basque. Fait troublant : il portait des rollers.

L'homme a été retrouvé mort sur la chaussée de la bretelle d'accès de l'A64, à Briscous.
L'homme a été retrouvé mort sur la chaussée de la bretelle d'accès de l'A64, à Briscous. © Radio France - Bixente Vrignon

Très tôt ce dimanche matin, à 4h30, un homme de 30 ans a été retrouvé mort sur la bretelle d'entrée de l'autoroute A64 à Briscous en direction de Bayonne. Les secours ont été alertés par un automobiliste qui venait de rouler sur un corps allongé sur la chaussée. A leur arrivée les secours ont trouvé la victime en arrêt cardiaque, et curiosité, elle était chaussée de rollers.

Déjà arrêté sur l'autoroute en rollers

Selon les premiers témoignages recueillis ce dimanche, ce trentenaire avait l'habitude de se déplacer rollers aux pieds car son permis de conduire avait été suspendu. D'ailleurs, il avait déjà été arrêté et verbalisé le 27 mars dernier, alors qu'il entrait, à rollers sur la bande d'arrêt d'urgence de cette même A64, à Bayonne cette fois-ci, en direction de Briscous.

Ouvrier sur le chantier de l'A64

L'homme vivait dans un camping-car, que les enquêteurs ont retrouvé à Hasparren. Originaire de Talence (Gironde), il était au Pays basque pour raisons professionnelles : il travaillait sur le chantier de l'A64. Quant à savoir ce qu'il faisait allongé en pleine nuit sur le bitume de cette bretelle d'accès, les enquêteurs poursuivent leurs investigations pour clarifier son emploi du temps, et cerner son personnalité. L'hypothèse d'une chute, d'un malaise, d'une tentative de suicide, aucune piste n'est écartée. Les résultats d'analyses toxicologiques pour savoir si la victime était sous l'emprise d'alcool et/ou de stupéfiants pourraient livrer des éléments de réponse, mais ce ne sera pas avant le milieu de la semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess