Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

Brive : appelés par erreur, les policiers sauvent un bébé

mardi 29 janvier 2019 à 18:10 Par Delphine-Marion Boulle, France Bleu Limousin et France Bleu

Paniqués par les difficultés respiratoires de leur enfant, des parents habitant le centre historique de Brive en Corrèze se sont trompés de numéro. Ce sont donc des policiers qui sont venus porter secours à l'enfant ce mardi matin !

Dans la panique, la maman a appelé la police au lieu des pompiers à Brive ce mardi matin. (Photo d'illustration)
Dans la panique, la maman a appelé la police au lieu des pompiers à Brive ce mardi matin. (Photo d'illustration) © Maxppp - Damien Gautier

Brive-la-Gaillarde, France

Vous vous êtes sans doute déjà trompé de numéro ? C'est ce qui est arrivé ce mardi matin à une famille de Brive en Corrèze. Leur enfant de sept mois était victime de gros problèmes respiratoires, dus vraisemblablement à une bronchiolite. Ils ont appelé par erreur la police, au lieu des pompiers.

Voyant son enfant en détresse la maman a, dans la panique, confondu le 17 (police-secours) et le 18 (pompiers). Fort heureusement, la famille habite dans le centre-ville historique de Brive, non loin du commissariat. "En arrivant, les collègues ont constaté que le bébé était même en train de bleuir ! ", raconte le Commandant de Police, Christophe Bocquet. 

Dans l'équipage police-secours, deux des policiers sont aussi ... pères de famille ! 

Les policiers ont rapidement réagi et ont pratiqué les gestes de premiers secours sur l'enfant. " Le hasard a fait que dans l'équipage, deux des policiers sont aussi des pères de famille, ils ont sans doute peut être déjà connu ce genre de situation" poursuit le Commandant de Police qui souligne par ailleurs que cela n'est pas si rare pour des policiers d'intervenir sur des situations de secours, d'aide aux malades, de personne en détresse. "On est tout de suite sur la voie publique. Les équipages police-secours sont disponibles 24h sur 24h au commissariat" . Toutefois, le Commandant de Police Christophe Bocquet y voit une preuve de la "polyvalence dont peuvent faire preuve les policiers dans leur quotidien" ajoutant que ses collègues tirent de cette aventure une certaine fierté. 

Avertis par les policiers, les pompiers ont pu prendre en charge l'enfant. Plus de peur que de mal donc, pour les parents, qui n'ont pas manqué de remercier vivement les sauveurs du nourrisson ! 

Le Commandant de Police Christophe Bocquet raconte l'aventure insolite qui est arrivée à ses collègues ce mardi matin.