Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Brive : après un accident d'autocar, les passagers livrés à eux-mêmes passent la nuit dans la gare

samedi 25 août 2018 à 12:56 Par Delphine-Marion Boulle, France Bleu Limousin et France Bleu

Après l'accident de leur car sur l'A20, vendredi après-midi, une quinzaine de passagers a passé la nuit dans la gare de Brive-La-Gaillarde. Partis jeudi en début d'après midi du Portugal, ils étaient encore cinq, ce samedi midi, à attendre une solution pour rejoindre Paris.

Après l'accident de leur car sur l'A20, des passagers Flixbus ont passé la nuit dans la gare de Brive - illustration
Après l'accident de leur car sur l'A20, des passagers Flixbus ont passé la nuit dans la gare de Brive - illustration © Maxppp - Horst Galuschka

Brive-la-Gaillarde, France

Ce fut pour eux une nuit galère et un voyage qui n'en finit pas. Après l'accident de leur autocar, vendredi après-midi sur l'autoroute A20 au nord de Brive-la-Gaillarde, une quinzaine de passagers d'un véhicule de la compagnie Flixbus se sont retrouvés en perdition dans la cité gaillarde. Plusieurs d'entre eux ont même passé la nuit sur place, "sans aucune prise en charge de la part de la compagnie Flixbus" affirme Victoria, l'une des passagères qui voyageait depuis le Portugal.

Selon les témoignages de ces naufragés de la route, l'autocar de substitution qu'ils devaient prendre à Brive n'avait pas assez de places pour embarquer tous les passagers du véhicule accidenté. Une quinzaine d'entre eux ont donc dû rejoindre la gare de Brive par leur propre moyen, pensant trouver un train à destination de Paris sur les conseils du service client de la compagnie d'autocars.

On a vécu une vraie misère, comme des malpropres" - Victoria, une voyageuse de la compagnie Flixbus

Mais les passagers affirment qu'à leur arrivée à la gare, le dernier train pour Paris était déjà parti et que Flixbus a demandé à ses passagers d'avancer les frais pour trouver un transport ou un hébergement. "On a vécu une vraie misère", déplore Victoria, "et finalement ce sont les agents SNCF de la gare de Brive qui nous ont donné de l'eau et des compotes. Mais on a passé la nuit dans la gare, on a eu froid, par-terre, comme des malpropres" !

De son côté, Flixbus reconnaît qu'elle n'avait pas assez de places dans d'autres autocars pour acheminer ses voyageurs dès vendredi soir. Cependant, concernant le manque de prise en charge, la compagnie assure qu'elle a proposé des solutions de transport ou d'hébergement. Mais ce que l'entreprise n'a pas pris en compte, c'est que plusieurs de ses clients n'avaient plus d'argent et ne pouvaient pas avancer les frais.