Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Brive: trois adolescents condamnés pour une centaine de vols aggravés et d'escroqueries

-
Par , France Bleu Limousin

Trois mineurs ont été jugés pour près d'une centaine de vols. Le tribunal pour enfants de Brive les a condamnés, ce vendredi, à des peines 8 à 15 mois de prison avec sursis.

Le tribunal de Brive
Le tribunal de Brive © Radio France - Nicolas Blanzat

Trois jeunes mineurs, âgés de plus de 15 ans, ont été jugés pour près d'une centaines de faits de vols aggravés, recels et escroqueries au tribunal pour enfants de Brive. Ils ont été placés en centre éducatif fermé. Des faits commis depuis 2018. Ces adolescents avaient été interpellés, quelques jours, après avoir dégradé deux minibus du club de football de l'ESA Brive, en Corrèze. Au cours de la procédure, l'un des adolescents a avoué une cinquantaine de faits, le second une quarantaine et le dernier une dizaine. Ils ont commis ces actes en groupe et séparément. 

Des achats effectués avec des cartes bancaires volées

Ces trois jeunes ont reconnu être impliqués dans plusieurs faits de vols à la roulotte, vol de carburant et cambriolages commis, notamment, chez plusieurs commerçants et entreprises du secteur Ouest de Brive. Ils volaient aussi des cartes bleues qu'ils utilisaient ensuite pour effectuer des achats à l'aide du "paiement sans contact". Des achats jusqu'à atteindre les plafonds cartes.

Les jeunes ayant reconnus une cinquantaine et une quarantaine de faits ont été condamnés par le tribunal pour enfants à une peine 15 mois de prison avec sursis accompagnée d'une période probatoire de deux ans. Le dernier écope de 8 mois avec sursis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu