Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Brive : un déchaînement de violence sur leurs compagnes, deux hommes condamnés ce mecredi

-
Par , France Bleu Limousin

Un briviste qui poursuit et frappe sa jeune compagne jusque dans la rue. Un autre qui s'acharne sur sa conjointe à terre dans leur domicile. Le tribunal de Brive a jugé des faits d'une extrême violence ce mercredi, prison ferme à la clé pour l'un des auteurs.

Le palais de justice de Brive-la-Gaillarde
Le palais de justice de Brive-la-Gaillarde © Radio France - Nicolas Blanzat

Deux hommes ont été condamnés ce mercredi par le tribunal correctionnel de Brive dans deux affaires de violences conjugales extrêmes.

Un briviste de 25 ans a écopé de 30 mois de prison ferme et 6 mois avec sursis pour avoir violemment frappé sa jeune compagne de 17 ans lundi matin, jusqu'à la poursuivre dans la rue et chez ses parents en lui assénant des coups tout au long de cette poursuite. Le tout sur fond d'emprise psychologique - elle avait perdu 20 kg en six mois sous sa "domination" - d'un homme déjà très connu de la justice et condamné notamment pour des faits de violence et d'extorsion.

Regarde ce que tu m'obliges à te faire

Par ailleurs, dans une autre affaire, un corrézien de 52 ans s'est acharné sur sa compagne, dimanche dernier au domicile conjugal, la rouant de coups et lui causant de très nombreuses blessures qui lui ont valu 10 jours d'ITT. Il l'a même frappée à terre de longues minutes avant de la saisir de force pour l'amener devant un miroir et lui asséner : "regarde ce que tu m'obliges à te faire" en la forçant à se regarder.

L'homme s'en est également pris à la sœur handicapée de la victime, présente au moment des faits. Toutes deux ont porté plainte et l'individu a été rapidement interpellé par la suite.

Il a été condamné à un an de prison avec sursis et à une peine de prison ferme convertie à six mois de bracelet électronique alors que le parquet avait demandé 18 mois de prison dont 12 mois fermes. Dans sa condamnation plus légère que les réquisitions, le tribunal a tenu compte de l'existence d'une garde alternée des enfants de l'auteur des violences. Il n'avait jamais été connu pour de tels faits.

Le 3919, le numéro d'urgence
Le 3919, le numéro d'urgence © Radio France - Radio France
Choix de la station

À venir dansDanssecondess